• Trois réalisateurs font appel à de multiples techniques cinématographiques pour donner corps à des réflexions originales et profondes sur l’expérience de la COVID-19.

  • Histoires de chevet animées pour rebelles en herbe dans le monde de l’après-COVID-19.

  • Inspirants, révélateurs et follement imaginatifs, ces projets explorent les aspects physiques et affectifs de l’isolement en temps de pandémie.

  • Ces créateurs défient les représentations stéréotypées de leurs communautés tout en s’aventurant sur le sol inconnu d’une urgence sanitaire mondiale.

  • Des voix distinctes s’exprimant depuis différents points de la carte de la COVID-19 nous aident à mieux comprendre la pandémie.

  • Quelles nouvelles connaissances la COVID-19 nous apporte-t-elle ? Alors que s’effritent les systèmes et les attitudes d’hier, les artistes réfléchissent à l’impact et au potentiel créatif de la perturbation.

  • Voici des regards d’autrices et d’auteurs sur les multiples facettes d’un Québec affecté par la pandémie. Ces sept films sont le résultat du laboratoire de création documentaire Au-delà de la courbe.

La courbe

La courbe, c'est la ligne de vie d'un pays, qui bat au rythme de ses variations. Ce sont des créateurs et des créatrices d’ici qui, avec leur talent et leur sensibilité, amplifient la voix de Canadiens et de Canadiennes touchés de près ou de loin par la Covid-19. La courbe propose des récits documentaires, des animations et des œuvres numériques.

Nadine Gomez

Nadine Gomez
Titulaire d’une maîtrise en communication de l’UQAM, Nadine Gomez lance en 2012 son premier documentaire, Le Horse Palace, suivi du court métrage Métro en 2015, créé grâce à la résidence Regard sur Montréal, dont elle est la première lauréate. Exarcheia, le chant des oiseaux, son deuxième long métrage, tourné à Athènes, en Grèce, est lancé aux RIDM 2018 en compétition nationale. En plus de créer et de développer divers projets, Nadine siège depuis 2018 au conseil d’administration du Conseil des arts de Montréal à titre de présidente du comité Cinéma.

Nicolas Paquet

Nicolas Paquet
Cinéaste indépendant, Nicolas Paquet réalise en 2011 son premier documentaire, intitulé La règle d’or. Suivent le long métrage Ceux comme la terre et le court métrage Les sucriers, présentés dans de nombreux festivals au Canada et à l’étranger. En 2017, il lance Esprit de cantine, sélectionné notamment aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal. Par ses créations, il propose une mise en images des réalités rurales et construit un lieu de parole pour les résistants du quotidien.

Eli Jean Tahchi

Eli Jean Tahchi
Réalisateur et scénariste d’origine libanaise, Eli Jean Tahchi signe une œuvre engagée qui est acérée, humaine et métaphoriquement chargée. Il étudie le cinéma à l’Académie libanaise des beaux-arts et obtient un baccalauréat en production cinématographique. En 2011, il s’installe à Montréal et poursuit des études en cinéma à l’Université de Montréal, puis à l’INIS, au sein du programme mixte financé par Netflix. Depuis, il multiplie les projets de genres variés, culturellement diversifiés et primés dans des festivals à travers le monde.

Marie-Julie Dallaire

Marie-Julie Dallaire
Marie-Julie Dallaire travaille comme réalisatrice dans les domaines du cinéma, de la télévision et de la publicité depuis près de 30 ans. Elle amorce sa carrière avec la Course destination monde, pour laquelle elle écrit, réalise et monte, seule, 21 courts métrages documentaires tournés autour du monde sur une période de six mois. En 2015, Denis Villeneuve lui confie la réalisation de la deuxième équipe pour son film américain Arrival, mettant en vedette Amy Adams et Jeremy Renner. En 2019, elle coécrit et réalise Comme une vague, un essai documentaire sur l’importance vitale de la musique, auquel Jean-Marc Vallée s’associe à titre de producteur exécutif.

Christine Chevarie-Lessard

Christine Chevarie-Lessard
Diplômée de l’INIS et de l’UQAM, Christine Chevarie-Lessard est réalisatrice pour le cinéma, la télévision, la radio et le web. Son long métrage Point d’équilibre, coproduit par Productions Avenida et l’ONF, connaît sa première aux RIDM 2018, où il remporte le Prix des détenues. Le documentaire circule ensuite dans les festivals nationaux et internationaux, en plus d’être diffusé à Unis TV, ICI ARTV et PBS, et d’être nommé aux Gémeaux 2019.

Olivier D. Asselin

Olivier D. Asselin
Diplômé de l’INIS et de l’École des médias de l’UQAM, Olivier D. Asselin a une démarche artistique ancrée dans le réel sociopolitique qui s’incarne tant dans la fiction que dans le documentaire ou le cinéma expérimental. Pipelines, pouvoir et démocratie a été lancé aux RIDM 2015 et présenté dans de multiples festivals. En 2019, Fondations a remporté plusieurs prix, dont celui du meilleur long métrage documentaire au Fine Arts Film Festival (Californie). En fiction, son dernier court, L’assaillant, a connu sa première à Fantasia 2018.

Valérie Bah

Valérie Bah
Valérie Bah est une auteure et directrice photo basée à Montréal. Sa signature paraît sur des projets documentaires et expérimentaux qui ont trait à l’identité queer et noire, à la lutte contre l’impérialisme et au monde onirique.

Tatiana Zinga Botao

Tatiana Zinga Botao
Tatiana Zinga Botao est une actrice, autrice et réalisatrice diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Montréal. Au cinéma, elle tient la vedette dans Cherche femme forte de Marilyn Cooke et joue aux côtés de Robin Aubert dans Jeune Juliette, le plus récent long métrage d’Anne Émond. Au théâtre, elle foule les planches du TNM, du Quat’Sous et du CDTD’A. À la télévision, elle se démarque dans Nouvelle adresse, District 31, Les jeunes loups, Bluemoon et À la valdrague, ainsi que dans la websérie La maison des folles. Tatiana réalise présentement son premier court métrage expérimental avec l’ONF, et son projet de long métrage a été sélectionné pour l’édition 2020 du programme de mentorat La Forge Québec Cinéma, présenté par Netflix.