• Trois réalisateurs font appel à de multiples techniques cinématographiques pour donner corps à des réflexions originales et profondes sur l’expérience de la COVID-19.

  • Histoires de chevet animées pour rebelles en herbe dans le monde de l’après-COVID-19.

  • Inspirants, révélateurs et follement imaginatifs, ces projets explorent les aspects physiques et affectifs de l’isolement en temps de pandémie.

  • Ces créateurs défient les représentations stéréotypées de leurs communautés tout en s’aventurant sur le sol inconnu d’une urgence sanitaire mondiale.

  • Des voix distinctes s’exprimant depuis différents points de la carte de la COVID-19 nous aident à mieux comprendre la pandémie.

  • Quelles nouvelles connaissances la COVID-19 nous apporte-t-elle ? Alors que s’effritent les systèmes et les attitudes d’hier, les artistes réfléchissent à l’impact et au potentiel créatif de la perturbation.

  • Voici des regards d’autrices et d’auteurs sur les multiples facettes d’un Québec affecté par la pandémie. Ces sept films sont le résultat du laboratoire de création documentaire Au-delà de la courbe.

La courbe

La courbe, c'est la ligne de vie d'un pays, qui bat au rythme de ses variations. Ce sont des créateurs et des créatrices d’ici qui, avec leur talent et leur sensibilité, amplifient la voix de Canadiens et de Canadiennes touchés de près ou de loin par la Covid-19. La courbe propose des récits documentaires, des animations et des œuvres numériques.

Philip Eddolls

Philip Eddolls
Philip Eddolls est réalisateur et copropriétaire de Stop Motion Department, un jeune studio d’animation image par image de Toronto. Il a travaillé à des longs métrages, dont Le petit prince, ainsi qu’à de nombreuses campagnes publicitaires, et termine actuellement des courts métrages pour Zacharias Kunuk et PBS. Il a pris part au stage de formation en animation Hothouse 5 de l’ONF, durant lequel il a réalisé Git Gob (2009), l’un des films les plus populaires (selon le nombre de vues en ligne) issus de ce programme.

Malcolm Sutherland

Malcolm Sutherland
Malcolm Sutherland réalise et anime des films depuis plus de dix ans : courts métrages, vidéoclips, séries télévisées, animations Web, bandes dessinées et bien davantage. On le décrit comme « l’un des plus brillants animateurs canadiens indépendants d’aujourd’hui ». Ses films ont été primés dans les principaux festivals d’animation et de cinéma du monde entier, et ses œuvres ont été présentées par des chaînes comme Sundance Channel, McSweeney's, Animation World Network, Motionographer, Pictoplasma et de nombreux autres médias internationaux.

Lillian Chan

Lillian Chan
La cinéaste d'animation et directrice de création Lillian Chan adore gribouiller. Parmi ses projets antérieurs, citons le film primé Jaime Lo, petite et timide (ONF, 2007), destiné au jeune public, un court métrage éducatif pour TEDed et un prototype de RV pour le CFC Medialab. Parmi ses clients commerciaux figurent DisneyXD, Nelvana, Guru Studios et Mozilla. Elle travaille souvent avec son mari compositeur, John Poon, surtout à la production de contenus décalés à l’intention des enfants — eux-mêmes en ont d’ailleurs deux. Lillian Chan a également été animatrice pour le long métrage d’animation Window Horses (2016).

Ho Che Anderson

Ho Che Anderson
L’illustrateur et graphiste Ho Che Anderson — un prénom inspiré à la fois d’Hô Chi Minh et de Che Guevara — est particulièrement réputé pour sa biographie non officielle de Martin Luther King, un roman illustré en trois volumes intitulé King. Cet ancien journaliste du Toronto Star s’est vu décerner deux prix Harvey : celui du nouveau talent le plus prometteur en 1991 et celui du meilleur album en 1993. Godhead, Sand and Fury et Scream Queen sont parmi ses autres œuvres.