• Trois réalisateurs font appel à de multiples techniques cinématographiques pour donner corps à des réflexions originales et profondes sur l’expérience de la COVID-19.

  • Histoires de chevet animées pour rebelles en herbe dans le monde de l’après-COVID-19.

  • Contenu offert en anglais seulement – versions françaises à venir.

    Inspirants, révélateurs et follement imaginatifs, ces projets explorent les aspects physiques et affectifs de l’isolement en temps de pandémie.

  • Contenu offert en anglais – versions françaises à venir.

    Quatre jeunes cinéastes défient les représentations stéréotypées de leurs communautés tout en s’aventurant sur le sol inconnu d’une urgence sanitaire mondiale.

  • Contenu offert en anglais – versions françaises à venir.

    Des voix distinctes s’exprimant depuis différents points de la carte de la COVID-19 nous aident à mieux comprendre la pandémie.

  • Quelles nouvelles connaissances la COVID-19 nous apporte-t-elle ? Alors que s’effritent les systèmes et les attitudes d’hier, les artistes réfléchissent à l’impact et au potentiel créatif de la perturbation.

  • Voici des regards d’auteurs et d’autrices sur les multiples facettes d’un Québec affecté par la pandémie. Ces sept films sont le résultat du laboratoire de création documentaire Au-delà de la courbe.

La courbe

La courbe, c'est la ligne de vie d'un pays, qui bat au rythme de ses variations. Ce sont des créateurs et des créatrices d’ici qui, avec leur talent et leur sensibilité, amplifient la voix de Canadiens et de Canadiennes touchés de près ou de loin par la Covid-19. La courbe propose des récits documentaires, des animations et des œuvres numériques.

Conor McNally

Conor McNally
Le cinéaste et photographe Conor McNally vit dans la communauté amiskwaciy (Edmonton, Traité no 6). Il a jusqu’à présent réalisé de nombreux courts métrages, dont le plus récent, Iikaakiimaat, est paru en 2019. Cet heureux père de famille est membre de la Métis Nation of Alberta.

Allan Code

Allan Code
Le cinéaste Allan Code habite le nord du Canada depuis 1971. À titre de directeur général de NahHO Productions, il produit des œuvres — courts métrages, longs métrages ou documentaires — qui reflètent les connaissances traditionnelles, la science, l'histoire naturelle et les récits du Nord en toute indépendance, authenticité et intégrité.

Weiye Su

Weiye Su
Le réalisateur sino-canadien Weiye Su étudie le cinéma à l’Université de Regina. Gone, Gone, Gone with The Winn’s, un film qu’il réalise dans le cadre de ses études, lui vaut un franc succès. Au nombre de ses œuvres, citons My World Is No Longer the World I Knew, en sélection officielle au festival Antimatter [Media Art] 2019, et Evelyn and I, qui fait référence à la réalisatrice avant-gardiste de l’ONF Evelyn Spice Cherry. Weiye Su est également un adepte du cinéma expérimental et de la photographie par sténopé.