Kouchibouguac

Kouchibouguac

En 1969, le gouvernement fédéral expropriait deux cent quinze familles de huit villages du Nouveau-Brunswick afin de créer un parc national. Celles-ci perdaient non seulement leurs maisons et leurs souvenirs, mais aussi leur gagne-pain, car elles durent céder leurs terres, leur droit de pêche et leur équipement pour un prix dérisoire. Jackie Vautour refusa de quitter son coin de terre. Le film raconte sa lutte et, finalement, son échec. En mai 1978, le Comité des expropriés revendiquait toujours la restitution des terres. Ce document nous livre les propos et témoignages de ceux qui ont causé cette crise et de ceux qui l'ont subie.

Ajouter ce code à votre site

Largeur de la vidéo :

par (( height )) Réinitialiser
Générique
  • réalisation
    Collectif de l'équipe de production
  • producteur
    Roger Frappier
  • caméra
    Pierre Letarte
    Josette Losier
    Serge Lafortune
  • son
    Serge Beauchemin
    Gui Bernardes
  • montage
    Suzanne Dussault
    Rose-Marie Després
    Marc Paulin
  • montage sonore
    Bernard Bordeleau
  • mixage
    Hans Peter Strobl
  • musique
    Ernest LeBlanc
    Le Groupe 1755