Cornouailles

Documentaire du maître du cinéma direct, où l'image, les mots et la musique se conjuguent en un extraordinaire récit poétique. Le cinéaste a planté sa caméra durant 120 jours à quelques kilomètres du pôle Nord, dans la vallée laineuse de la terre d'Ellesmere. Patiemment, il a attendu l'affrontement inévitable entre deux rivaux en quête d'un même territoire : deux bœufs musqués qui entreront finalement en lutte à la tombée du jour. Ils rugissent, chargent, emmêlent leurs cornes, se repoussent et chargent de nouveau. Jusqu'à ce que le vainqueur prenne calmement possession de son troupeau.

Extrait de la sélection : L'œuvre de Pierre Perrault

Ce film – le dernier de Pierre Perrault – a été tourné sur la terre d’Ellesmere, cette immense île située dans l’océan Arctique, aux confins du territoire québécois, là où contre vent et froidure vivent encore et toujours les bœufs musqués, métaphore suprême de la résistance millénaire d’une race qui ne sait pas mourir. Ultime refuge pour exprimer l’hiver d’un pays qui, comme le bœuf musqué, dure depuis la nuit des temps nordiques, ce film traduit la pensée du cinéaste et poète Pierre Perrault. C’est en 1972 qu’il amorce l’écriture d’un long poème épique intitulé Gélivures, un chant en trois temps Neigeries, Froidureté et Cornouailles, où le poète exprime le sens du pays qui est en lui, un pays marqué par les traces du temps sur le paysage. Paru aux Éditions de l’Hexagone en 1977, ce poème a finalement donné naissance à ce film unique dans l’œuvre de Pierre Perrault, un film sans être humain et sans paroles, sinon celle d’un cinéaste qui a consacré sa vie à filmer la parole des autres. Loin, très loin, des documentaires animaliers, ce film est plutôt le fruit d’une imposante réflexion sur le pays et sur l’occupation du territoire, le point culminant d’une œuvre cinématographique et littéraire entièrement dédiée à mettre au monde un pays qui l’a vu naître.

— Denys Desjardins

Les évaluations professionnelles et les guides pédagogiques sont réservées aux abonnés CAMPUS.

CAMPUS

Des fonctionnalités conçues spécialement pour les profs!

En savoir plus   Déjà abonnés? Connectez-vous.

Commentaires

Discussion Veuillez vous connecter pour ajouter votre commentaire
Vous n'êtes pas membre? Cliquez ici

Générique du film

réalisateur
Pierre Perrault
scénario
Pierre Perrault
texte
Pierre Perrault
producteur
Éric Michel
images
Martin Leclerc
Bernard Gosselin
montage
Camille Laperrière
montage sonore
Marie-Claude Gagné
mixage
Shelley Craig
Terry Mardini
voix
Michel Garneau
narration
Michel Garneau
musique
Ginette Bellavance
Daniel Toussaint

Trouvez des films semblables