Une histoire du cinéma : André Lamy

Une histoire du cinéma : André Lamy

| 6 min
Votre location se termine le

Son frère Pierre et lui font les beaux jours de la jeune industrie privée du cinéma dans le Québec des années 1960. Fondé en 1962, Onyx Films fait dans la publicité et les émissions télévisées. Le cinéma s'impose à eux peu à peu – André Lamy produit Gilles Carle Viol d'une jeune fille douce (1968). À sa grande surprise, en 1970, on l'invite à l'ONF, lui, l'homme du privé. Commissaire adjoint, puis commissaire en 1975, Lamy prend la direction d'un joyeux navire. À cette époque, l'institution est en pleine expansion. Il insiste sur la visibilité des films, ici et dans le monde – le prestige de l'Office est au zénith. En 1980, il dirige la SDICC (futur Téléfilm Canada) et gère là aussi une période d'expansion extraordinaire. La décroissance, ce sera pour les suivants ! André Lamy est mort le 2 mai 2010.

Cette entrevue fait partie du projet Une histoire du cinéma - 61 portraits vivants.

Ajouter ce code à votre site

Largeur de la vidéo :

par (( height )) Réinitialiser
Générique
  • recherche
    Denys Desjardins
  • réalisation
    Denys Desjardins
  • montage image
    Denys Desjardins
  • production
    Johanne Bergeron
  • participation
    André Lamy
  • recherche photographique
    Marion Duhaime-Morissette
  • sweetning
    Luc Papineau
  • musique originale
    Luc Papineau