Une histoire du cinéma : Pierre Patry

Une histoire du cinéma : Pierre Patry

Entrevue avec Pierre Patry tirée du projet Une histoire du cinéma - 61 portraits vivants. Patry entre à l'ONF en 1957, lorsque son ami Claude Jutra lui demande d'être son assistant pour le tournage du film Les mains nettes (1958). Il y réalisera une douzaine de films, dont Petit discours de la méthode (1963) et Il y eut un soir... Il y eut un matin (1964). Le réalisateur fait partie de ceux qui se retirent tôt de l'ONF pour tenter l'aventure du long métrage. À 30 ans, il fonde Coopératio et réussit son pari : Trouble-fête (1964), succès au box-office, est à l'origine de la renaissance de l'industrie du cinéma au Québec. Il produit par la suite plusieurs films, dont Entre la mer et l'eau douce (1967) de Michel Brault et, avec d'autres collègues, il négocie auprès du gouvernement la création d'un organisme de financement du cinéma, Téléfilm Canada. Patry lui-même n'en profitera pas. Il produit son dernier film en 1972, Les colombes de Jean-Claude Lord, avant d'abandonner le monde du cinéma pour se tourner vers la télévision éducative.

Pierre Patry est décédé le 7 juin 2014 à l'âge de 80 ans.

Générique du film

recherche
Denys Desjardins
réalisation
Denys Desjardins
montage image
Denys Desjardins
production
Johanne Bergeron
participation
Pierre Patry
recherche photographique
Marion Duhaime-Morissette
sweetning
Luc Papineau
musique originale
Luc Papineau

Trouvez des films semblables