La fin des terres

La fin des terres


                                La fin des terres
| 1 h 31 min
Visionnage
gratuit

Options disponibles

Œuvre cinématographique aussi sensible qu’hypnotique, La fin des terres sonde avec finesse et lucidité la conscience politique et identitaire de notre époque, du point de vue de millénariaux.

Les évaluations professionnelles et les guides pédagogiques sont réservés aux abonnés CAMPUS.

CAMPUS

Des fonctionnalités conçues spécialement pour les profs! En savoir plus

Déjà abonné? Connectez-vous

Ajouter ce code à votre site

La fin des terres, Loïc Darses, offert par l'Office national du film du Canada

Largeur de la vidéo :

par Réinitialiser
Générique
  • participant
    Sibel Ataogul
    Jade Barshee
    Patricia Boushel
    Carl Bergeron
    Pierre-Luc Brisson
    Lucia Carballo
    Catherine Dorion
    Jonathan Durand Folco
    Clara L'Heureux-Garcia
    Mélanie Hotchkiss
    Léane Labrèche-Dor
    Maïtée Labrecque-Saganash
    Alexandre Leduc
    Aurélie Lanctôt
    Nora Loreto
    Jean-François Ruel
    Simon-Pierre Savard-Tremblay
  • recherche
    Loïc Darses
  • scénario
    Loïc Darses
  • réalisation
    Loïc Darses
  • producteur
    Colette Loumède
  • montage
    Philippe Lefebvre
  • images
    Charlotte Lacoursière
    Louis Turcotte
  • musique originale
    Tim Hecker
  • conception sonore
    Marie-Pierre Grenier
  • datamoshing
    Louis Turcotte
  • producteur délégué
    Mélanie Lasnier
  • consultation technique - caméra
    Steve Hallé
  • assistant caméra additionnel
    Hubert Auger
  • soutien technique au montage image
    Pierre Dupont
    Isabelle Painchaud
    Patrick Trahan
  • titres
    Mélanie Bouchard
  • montage en ligne
    Yannick Carrier
  • prise de son - entrevues
    Geoffrey Mitchell
    Luc Léger
  • bruitage
    Nicolas Gagnon
  • enregistrement du bruitage
    Geoffrey Mitchell
  • mixage
    Shelley Craig
  • conseiller juridique
    Christian Pitchen
  • relationniste de presse
    Marie-Claude Lamoureux
  • agent de mise en marché
    Judith Lessard-Bérubé
  • agent de mise en marché - assistance
    Jolène Lessard
  • administrateur
    Sia Koukoulas
  • coordonnateur de production
    Chinda Phommarinh
    Pascale Savoie-Brideau
    Gabrielle Dupont
    Rozenn Potin
  • coordonnateur technique
    Mira Mailhot

  • mrolland111

    Un film qui m'a encore plus sensibilisé sur cette jeune génération qui, dans ce monde où l'on semble avoir tué l'espoir et la capacité d'agir est submergée par une pensée circulaire incapacitante et dépressogène qui teinte notre époque. Il me semble nécessaire pour nous tous de nous reconnecter à l'essence même de toute mobilisation dans l'agir: la fierté, l'indignation et la colère. La fierté décomplexée de ce petit peuple imparfait qui a réussi à survivre dans l'adversité et su créer ses traditions festives et inclusives, ses valeurs sociales et écologiques avant-gardistes en Amérique. C'est cette fierté d'exister qui permet d'accueillir l'autre avec ouverture et sans peur. Avant d'être citoyen du monde, nous sommes porteurs d'une culture que nous nous devons de préserver pour contribuer à la diversité des idées et contrer la monoculture américaine et ainsi contribuer à la pluralité des solutions afin d'adresser les défis de notre époque. L'indignation et la colère sont aussi mobilisatrices pour soulever les passions et permettre de croire que l'on peut contribuer aux solutions d'avenir. Je dis aux Jeunes, aller, il est temps d'agir vers ce qui est important dans vos trippes, vous êtes cette transition dont vous parlez et, n'ayez crainte, nous les tantes Nicole et oncles machins, on sautera dans la parade pour vous appuyer....

    mrolland111, 17 Avr 2022
  • None

    Très bonne oeuvre cinématographie suscitant la réflexion.

    None, 10 Sep 2020
  • Émile de Longue Épée

    Un magnifique poème, visuel, intellectuel, questionnant. Sans réponce. C'est un deuxième visionnement. Je vous aime l'équipe vous semblé être du sacré belle personnes. Merci pour ce ette réussite.

    Émile de Longue Épée, 3 Avr 2020
  • None

    Ce documentaire a pu mettre en mot les émotions, les sentiments et le ressenti de ce que je ne savais comment expliquer. J'en ressort avec une catharsis profonde de notre société et une volonté de voir plus loin.

    None, 24 Mar 2020