Night Cap

Fiction d'André Forcier. Un gars apparemment désœuvré et une fille sans principe à qui tout semble sourire verront leur vie scellée de façon brutale.

Les évaluations professionnelles et les guides pédagogiques sont réservées aux abonnés CAMPUS.

CAMPUS

Des fonctionnalités conçues spécialement pour les profs!

En savoir plus   Déjà abonnés? Connectez-vous.

Commentaires

  • carlophile

    «Il est bon de revoir ici , entre autres, Guy Lécuyer (Léopold Z), Denise Pelletier et André Gagnon au piano. À première vue, à la taverne, au salon funéraire, au bar motel Night Cap, des gens sans histoire, sans perspective et, au présent, sans fard, qui se parlent sans détours. En définitive, des gens qui vivent ici des moments, de l'instantané, de l'immédiat: verre de bière, tirage, conversations sans suites d'une parole à une autre, des comptes à rendre et des morts subites au début et à la fin qui s'oublient aussi assez subitement. Ça fait un film bref assez percutant. » — carlophile, 15 Avr 2010

Discussion Veuillez vous connecter pour ajouter votre commentaire
Vous n'êtes pas membre? Cliquez ici

Générique du film

réalisateur
André Forcier
scénario
André Forcier
producteur
Laurence Paré
images
Pierre Letarte
son
Joseph Champagne
montage
André Corriveau
mixage
Jean-Pierre Joutel
musique
Donald Douglas
interprète
Esther Auger
Pierre Baron
Michel Bouchard
Guy L'Écuyer
Jacques Marcotte
Denise Pelletier

Trouvez des films semblables