Le système de justice pénale canadien (18 ans et +)

Le système de justice pénale canadien (18 ans et +)

Thèmes et sujets
– Droit, systèmes juridiques, justice pénale, justice, criminologie
– Discrimination, racisme, préjugés

La criminalité et la justice prennent de nombreuses formes, certaines semblant simples, d’autres étant plus complexes. Cette sélection de films examine ces questions sous tous les angles, allant du cas d’adolescents incarcérés à la situation d’une famille frappée par le chagrin à la suite des actions de l’un de ses membres.

Les films de cette sélection comprennent :
Condamnation
nîpawistamâsowin: Nous nous lèverons
Waseskun
Ados en prison
Meurtre au sein de la famille
Loin d'eux-mêmes, loin des autres
NCR : non criminellement responsable
Parce qu'on est des filles

  • Condamnation
    campus 2019 | 1 h 17 min

    Avec l’aide de femmes incarcérées et de militants de première ligne pour la défense des droits des détenus, Condamnation imagine des solutions de rechange à la prison. Non pas un autre film sur la « prison désocialisante », mais bien un film sur la « société brisée », cette collaboration reconstruit avec audace et ingéniosité notre communauté depuis l’intérieur. Le documentaire oblige le spectateur à se demander pourquoi nous emprisonnons les plus vulnérables, et à quel prix.

  • nîpawistamâsowin: Nous nous lèverons
    2019|1 h 38 min

    Le 9 août 2016, un jeune Cri du nom de Colten Boushie est tué d’une balle dans la tête après être entré sur la propriété agricole de Gerald Stanley avec ses amis. L’acquittement de Stanley par le jury attire l’attention du monde entier, soulève des questions à propos de l’enracinement du racisme dans le système juridique du Canada et propulse la famille de Colten et sa quête de justice sur la scène nationale et internationale. Dans nîpawistamâsowin : Nous nous lèverons, la réalisatrice Tasha Hubbard tisse un récit pénétrant fusionnant une réflexion sur sa propre adoption, la navrante histoire du colonialisme dans les Prairies et une vision transformatrice d’un avenir où les enfants autochtones peuvent vivre en sécurité sur leur terre natale.

  • Waseskun
    2016|1 h 20 min

    Au centre de guérison Waseskun, des hommes au passé trouble et violent suivent un plan de traitement thérapeutique basé sur la philosophie autochtone. Installé avec eux, dans la plus pure tradition du direct, Steve Patry enregistre de façon bouleversante le quotidien de cet établissement de détention alternatif unique.

  • Ados en prison
    2013|45 min

    Long métrage documentaire du réalisateur Larry Lynn qui dépeint un portrait à la fois complexe et intime d’enfants en prison, grâce à un accès sans précédent acquis après des années de bénévolat au sein du centre. Le film soulève des questions aussi difficiles que vitales au sujet des jeunes délinquants et des jeunes à risque : devrait-on faire mieux pour les aider?

  • Meurtre au sein de la famille
    2010 | 1 h 35 min

    Ce long métrage documentaire raconte l'histoire d'une famille trahie par un des leurs. Lorsque leur fils est accusé du meurtre de sa sœur, un père et une mère se trouvent devant la décision la plus déchirante qui soit pour un parent : couper les ponts avec leur enfant ou le réintégrer dans la famille. Avec des images saisissantes tournées sur une décennie, des minutes qui ont suivi la perpétration du crime jusqu'au temps présent, le film relate l'évolution des relations familiales.

    Pour avoir plus d’informations sur ce film, visitez le Blogue de l'ONF.

  • Loin d'eux-mêmes, loin des autres
    2014|1 h 27 min

    Qu’advient-il des personnes atteintes de maladie mentale qui commettent des crimes violents? Où sont-elles gardées? Comment sont-elles traitées? Pendant 18 mois, le cinéaste gagnant de quatre prix Emmy John Kastner a obtenu un accès sans précédent à l’une de ces institutions médicolégales (autrefois appelées asiles pour criminels aliénés) : le Centre de santé mentale de Brockville. À travers ce long métrage documentaire, Kastner brosse le portrait de quatre patients — deux hommes et deux femmes — qui luttent pour prendre leur vie en main afin de réintégrer une société dans laquelle ils sont généralement craints et diabolisés.

    Pour avoir plus d’informations sur ce film, visitez le Blogue de l'ONF.

  • NCR : non criminellement responsable
    2013|1 h 39 min

    John Kastner, couronné à 4 reprises aux Emmy, et réalisateur de Life with Murder, signe ce long métrage documentaire sur la maladie mentale, la violence et le droit des victimes. Bénéficiant d’un accès extraordinaire à un établissement psychiatrique judiciaire, le cinéaste et son équipe nous montrent comment les psychiatres traitent les criminels qui présentent des troubles mentaux importants. Ces patients qu’on aurait, il n’y a pas si longtemps, considérés comme incurables et si dangereux qu’il aurait fallu les incarcérer à vie peuvent aujourd’hui être relâchés et réintégrés au sein de la communauté.

    Pour avoir plus d’informations sur ce film, visitez le Blogue de l'ONF.

  • Parce qu'on est des filles
    2019|1 h 22 min

    Une famille conformiste indo-canadienne d’une petite ville de la Colombie-Britannique porte un épouvantable secret : trois sœurs ont subi dès l’enfance les agressions sexuelles d’un proche plus âgé. Après avoir gardé le silence durant près de 25 ans, elles choisissent de révéler la vérité, non seulement pour protéger d’autres jeunes parentes, mais surtout pour donner l’exemple à leurs propres filles.