Éducation à la sexualité (13 à 18 ans)

Éducation à la sexualité (13 à 18 ans)

Parler de sexualité avec les étudiants et les étudiantes du secondaire c’est aussi parler d’événements importants qui traversent l’adolescence. Les films proposés dans cette sélection sont de bons outils pour entamer des conversations autour de sujets tels l’identité sexuelle, l’image corporelle et la vie amoureuse ou encore pour faire de la prévention en abordant des questions plus difficiles comme la violence conjugale et la prostitution.

  • Contes d'une grossophobie ordinaire
    2019|23 min

    CROISSANCE SEXUELLE HUMAINE ET IMAGE CORPORELLE Qu’est-ce que la grossophobie et comment faire pour la surmonter ? Porté par des illustrations et de multiples témoignages douloureux et percutants, Contes d’une grossophobie ordinaire illustre l’effet psychologique chez les adolescentes de la discrimination et de l’intimidation basées sur le poids. Cliquez ici pour le guide pédagogique.

  • Charles

    CROISSANCE SEXUELLE HUMAINE ET IMAGE CORPORELLE Charles sait qu’il est différent des autres enfants. Tous les jours à l’école, on lui rappelle qu’il n’a pas la même vie que ses compagnons de classe. Tous les jours à la maison, il constate qu’il ne reçoit pas les mêmes soins que les enfants du voisinage. Pour esquiver les injustices et les railleries, Charles s’invente un refuge paisible peuplé de petites grenouilles bienveillantes.

  • Sexy inc. Nos enfants sous influence (Version jeunesse)
    2009|26 min

    CROISSANCE SEXUELLE HUMAINE ET IMAGE CORPORELLE + IDENTITÉ, RÔLES, STÉRÉOTYPES SEXUELS ET NORMES SOCIALES Économie domestique/Étude de la famille - Développement chez les adolescents Documentaire explorant l'hypersexualisation de notre environnement ainsi que ses effets nocifs sur les jeunes. Nos enfants sont-ils poussés à devenir de petits adultes avant l'heure? La réalisatrice dénonce la culture malsaine dans laquelle baignent les enfants et les adolescents. Proposant plusieurs pistes d'action afin de lutter contre l'hypersexualisation et l'érotisation de l'enfance, le film nous invite à nous mobiliser pour mettre un terme à ce phénomène inquiétant. Cliquez ici pour le guide pédagogique.

  • Beautés
    2018|23 min

    IDENTITÉ, RÔLES, STÉRÉOTYPES SEXUELS ET NORMES SOCIALES Dans un monde qui aime délimiter clairement la place de chacun, quiconque souhaite définir plus largement la notion de genre doit s’armer de courage : il en faut beaucoup, pour comprendre et accepter. Le documentaire Beautés, de Christina Willings, examine la vie de cinq enfants qui réinventent le concept de genre, chacun tentant de déterminer ce que signifie pour lui être un humain à part entière. Revendiquer un genre à soi lorsque tout nous pousse à entrer dans le moule tient du défi, un défi parfois redoutable. Heureusement, famille et amis apportent leur soutien.

  • Franchir la ligne
    2018|1 h 20 min

    IDENTITÉ, RÔLES, STÉRÉOTYPES SEXUELS ET NORMES SOCIALES Ce documentaire sur l’homophobie dans les sports explore la difficulté de manifester son orientation sexuelle et les conséquences d’une telle expression de soi au sein de cet univers machiste. Au moyen d’une série de récits personnels émouvants, le film examine le phénomène de l’homophobie à la fois dans les sports d’élite et parmi les étudiants-athlètes, en particulier ceux de l’école L’Odyssée, à Moncton (N.-B.), qui favorise la diversité et l’inclusion

  • Mes réseaux sociaux et moi
    2015|23 min

    IDENTITÉ, RÔLES, STÉRÉOTYPES SEXUELS ET NORMES SOCIALES Court métrage documentaire sur le phénomène des réseaux sociaux. Pour les adolescents, les réseaux sociaux sont plus qu’un moyen de communication : ils deviennent un mode de vie, un espace où ils se découvrent et créent leurs modèles; et ce, souvent au détriment des interactions réelles. À peine entrée dans le monde adulte, Nya, une jeune Torontoise, pose un regard critique sur l’impact que les réseaux sociaux ont eu, et ont encore, sur son identité, ses expériences et ses valeurs.

  • J'aime les filles
    2016|8 min

    IDENTITÉ, RÔLES, STÉRÉOTYPES SEXUELS ET NORMES SOCIALES + VIE AFFECTIVE ET AMOUREUSE + AGIR SEXUEL Dans ce court métrage de la bédéiste et cinéaste d’animation québécoise Diane Obomsawin (alias Obom), Charlotte, Mathilde, Marie et Diane racontent avec franchise et candeur leurs premières histoires d’amour. Du coup de foudre à sens unique à l’attirance mutuelle, pour chacune d’entre elles, le moment de l’éveil sexuel a rejoint une prise de conscience identitaire : la découverte du désir homosexuel! Cliquez ici pour la mini-leçon.

  • Liaison manquée
    2011|1 min

    VIE AFFECTIVE ET AMOUREUSE Court métrage d'animation réalisé par Tabitha Fisher. Dans son bistro préféré, un jeune homme à l'esprit fantaisiste entrevoit la femme de ses rêves et s'invente un avenir idéal avec elle. Liaison manquée dépeint une aspiration universelle : celle d'entrer en contact avec ces beaux inconnus qui peuplent le monde.

  • Le baiser
    2011|1 min

    VIE AFFECTIVE ET AMOUREUSE Court métrage d'animation réalisé par Eva Cvijanovic, cette œuvre propose une exploration lente, moite, fiévreuse, de la plus ancienne manifestation de l'affection.

  • La formation des nuages

    VIE AFFECTIVE ET AMOUREUSE + AGIR SEXUEL Évocation délicate et sensible de la naissance du désir et de l’enfance comme territoire intime et fragile, ce court métrage d’animation nous fait suivre les pas d’une jeune fille au cœur d’une transformation. Par la simplicité du dessin et la grâce d’effets de superpositions, Marie-Hélène Turcotte capte toutes les subtilités de cette transition entre enfance et âge adulte. Avec grâce et sensibilité, ce premier court métrage se transforme alors en poème visuel qui se joue des frontières entre réel et imaginaire. Film sans paroles.

  • Sortir de l'ombre
    2020|1 h 19 min

    VIE AFFECTIVE ET AMOUREUSE + VIOLENCE SEXUELLE Par la force de la parole de femmes reprenant le pouvoir sur leur vie après avoir subi de la violence conjugale, Sortir de l’ombre braque la lumière sur les récits de vie émancipateurs de Québécoises inspirantes originaires d’Afrique de l’Ouest. Loin des préjugés, le film brise les tabous en donnant accès à un univers intime méconnu et témoigne du formidable sentiment de puissance que provoquent la fin de l’isolement et l’acceptation de soi. Une plongée lumineuse au cœur d’une quête de guérison personnelle, d’une humanité universelle. Il s’agit du troisième documentaire de la réalisatrice d’origine togolaise.

  • L'imposture
    campus 2010 | 1 h 33 min
    VIE AFFECTIVE ET AMOUREUSE + VIOLENCE SEXUELLE Dans ce long métrage documentaire, des femmes qui se sont prostituées dénoncent la tendance actuelle à faire de la prostitution un métier « comme un autre ». Elles ont 22, 34 ou 48 ans, elles habitent Montréal, Québec ou Ottawa... Ces femmes, qui ont récemment quitté la prostitution ou qui tentent d’en sortir, mènent un âpre combat pour se réinsérer socialement et retrouver quiétude et sécurité. Dans ce long processus parsemé d’embûches, chacune cherche à reprendre le contrôle de sa vie, à retrouver son estime d’elle-même et à s’offrir une place au soleil
  • Wapikoni mobile 2007 - Renaissance

    ITSS ET GROSSESSE À un moment charnière de sa vie, celui de la naissance de son premier bébé, Sybèle revient vivre à Pikogan, la réserve où elle a passé son enfance. Elle veut faire connaître à son fils les traditions algonquines, mais craint que ce milieu où règne la consommation d?alcool et de drogues ne soit nocif pour elle-même et pour son enfant. Pour lui offrir une vie meilleure, devra-t-elle s?éloigner à nouveau? Une réflexion lucide sur la situation des jeunes mères algonquines.

  • Timuti
    2012|30 min

    ITSS ET GROSSESSE Dans ce court métrage documentaire, le cinéaste inuit Jobie Weetaluktuk documente les rituels complexes qui marquent l’arrivée au monde de son neveu en racontant l’histoire attendrissante d’une jeune femme et d’une naissance imprévue. Le petit garçon sera appelé Timuti, un prénom familier au sein de la communauté d’Inukjuak, qui établit la filiation entre ses membres.

  • Imparfaite
    2010|12 min

    CROISSANCE SEXUELLE HUMAINE ET IMAGE CORPORELLE + IDENTITÉ, RÔLES, STÉRÉOTYPES SEXUELS ET NORMES SOCIALES Économie domestique/Étude de la famille - Développement chez l'enfant Imparfaite, l’animation d’Andrea Dorfman, illustre avec élégance le rapport du personnel à l’universel. Portant moins sur la compatibilité entre une fille et un garçon, que sur la capacité de cette fille de s’accepter avec ses imperfections, Imparfaite célèbre à la fois la naissance de l’amour et celle du film lui-même. Cliquez ici pour le guide pédagogique.

  • Nadine
    2017|4 min

    VIE AFFECTIVE ET AMOUREUSE Court métrage d'animation de Patrick Péris sur les premiers émois amoureux. La plus belle fille du monde vient de surgir de nulle part pour se poser à la table juste en face de moi à la bibliothèque municipale. Jour de chance ou de malchance? Son sourire me paralyse. Comment Sam va-t-il s’en sortir pour gagner le cœur de Nadine? Devra-t-il chercher le samouraï en lui pour combattre le monstre de son angoisse? Le vrai courage, c’est d’agir malgré sa peur.