La formation des nuages

L'enfance est un territoire intime et fragile, où s'imprègnent les traces de nos explorations. Évocation délicate et sensible de la naissance du désir, La formation des nuages nous fait suivre les pas d’une jeune fille au cœur d’une transformation, pour mieux cerner ce moment étrange où l'on n'est déjà plus tout à fait un enfant, ni encore un adulte. Par la simplicité du dessin tracé à la plume et les effets de superpositions sur papier glacé, Marie-Hélène Turcotte parvient à capter toutes les subtilités de cet état de transition, où le désir candide de rester enfant côtoie celui d'aller vers soi. Avec grâce et sensibilité, ce premier court métrage se transforme dès lors en poème visuel qui se joue des frontières entre le réel et l'imaginaire. Film sans paroles.

Les évaluations professionnelles et les guides pédagogiques sont réservées aux abonnés CAMPUS.

CAMPUS

Des fonctionnalités conçues spécialement pour les profs!

En savoir plus   Déjà abonnés? Connectez-vous.

Commentaires

Discussion Veuillez vous connecter pour ajouter votre commentaire
Vous n'êtes pas membre? Cliquez ici

Générique du film

scénario
Marie-Hélène Turcotte
animation
Marie-Hélène Turcotte
réalisation
Marie-Hélène Turcotte
montage
Alain Baril
Richard Comeau
conception sonore
Olivier Calvert
musique
Nicolas bernier
voix
Charlotte Mondoux
Hélène Mondoux
mixage
Serge Boivin
enregistrement
Geoffrey Mitchell
bruitage
Lise Wedlock
conseiller
Paul Driessen
Jacques Marcotte
France Pilon
producteur
Marc Bertrand

Trouvez des films semblables