Tower Bawher

Ce court métrage d'animation se présente comme une course effrénée à travers le constructivisme russe. Sur une musique exaltée de Georgy Sviridov, le cinéaste Theodore Ushev valorise la ligne, le plan et les rythmes dynamiques tout en rejetant les volumes et les masses statiques. Une animation sans paroles empreint néanmoins d'une ironie féroce sur la cohabitation de l'art et des idéologies.

Les évaluations professionnelles et les guides pédagogiques sont réservées aux abonnés CAMPUS.

CAMPUS

Des fonctionnalités conçues spécialement pour les profs!

En savoir plus   Déjà abonnés? Connectez-vous.

Commentaires

  • jeepov

    «Le constructivisme russe ne voulait rien dire pour moi avant que je le vis exposé si brillamment sur une musique sublime et fortement évocatrice. » — jeepov, 9 Aoû 2010

  • carlophile

    «Un virtuose de l'image, une musique captivante, des oeuvres d'art animées. Trois minutes de recharge d'énergie.» — carlophile, 23 Mai 2010

Discussion Veuillez vous connecter pour ajouter votre commentaire
Vous n'êtes pas membre? Cliquez ici

Générique du film

scénarisation
Theodore Ushev
réalisation
Theodore Ushev
animation
Theodore Ushev
mixage
Serge Boivin
Geoffrey Mitchell
Shelley Craig
producteur
Marc Bertrand

Trouvez des films semblables