Mon enfant, ma terre

Un film d'animation-choc sur les mines antipersonnel, qui dénonce notre barbarie tranquille. Chaque année des centaines d'hommes, de femmes et d'enfants sont blessés ou tués par les mines antipersonnel. Mon enfant, ma terre dénonce non seulement l'usage de cette arme barbare, mais aussi et surtout la complicité tranquille des pays industrialisés. Si une telle horreur existe, c'est que quelqu'un l'a conçue et fabriquée. Pouvons-nous imaginer la barbarie sous les traits de notre voisin? De notre père? Ou sous nos propres traits? Mon enfant, ma terre nous oblige à nous poser la question.

Les évaluations professionnelles et les guides pédagogiques sont réservées aux abonnés CAMPUS.

CAMPUS

Des fonctionnalités conçues spécialement pour les profs!

En savoir plus   Déjà abonnés? Connectez-vous.

Commentaires

  • carlophile

    «Dessins magnifiques. Message pacifiste clair et fort, surtout quand les images de l'insouciance de la fin du film peuvent permettre d'identifier notre torpeur collective face aux mines antipersonnelles.» — carlophile, 7 Avr 2010

Discussion Veuillez vous connecter pour ajouter votre commentaire
Vous n'êtes pas membre? Cliquez ici

Générique du film

réalisateur
Francine Desbiens
scénario
Francine Desbiens
producteur
Pierre Hébert
montage
Suzanne Allard
montage sonore
Francine Poirier
mixage
Serge Boivin
Jean Paul Vialard
animation
Sylvain Proteau
Francine Desbiens
voix
Isabelle Rajotte
Patricia Marceau
Vincent Potel
musique
Robert M. Lepage

Trouvez des films semblables