Films contre le racisme

Films contre le racisme

Cette sélection comprend des films qui dénoncent le racisme. Ces films de la collection de l'ONF explorent des cas de racisme au Canada et visent à faire avancer un dialogue sur l'égalité et la diversité.

Les films de cette collection complémente ceux de la sélection La tête de l'emploi qui pose sa loupe sur l'enjeu du racisme dans le milieu du travail.

  • nîpawistamâsowin: Nous nous lèverons
    2019|1 h 38 min

    Le 9 août 2016, un jeune Cri du nom de Colten Boushie est tué d’une balle dans la tête après être entré sur la propriété agricole de Gerald Stanley avec ses amis. L’acquittement de Stanley par le jury attire l’attention du monde entier, soulève des questions à propos de l’enracinement du racisme dans le système juridique du Canada et propulse la famille de Colten et sa quête de justice sur la scène nationale et internationale. Dans nîpawistamâsowin : Nous nous lèverons, la réalisatrice Tasha Hubbard tisse un récit pénétrant fusionnant une réflexion sur sa propre adoption, la navrante histoire du colonialisme dans les Prairies et une vision transformatrice d’un avenir où les enfants autochtones peuvent vivre en sécurité sur leur terre natale.

    Téléchargez le guide pédagogique ici.

  • La ligue oubliée
    2020|15 min

    Le jeune et talentueux hockeyeur Josh Crooks évolue dans un sport où les Noirs sont systématiquement sous-représentés. Dans La ligue oubliée, Sandi Rankaduwa met au jour l’histoire méconnue du hockey noir au Canada atlantique alors que, parallèlement, Josh Crooks découvre le riche et remarquable héritage à l’origine de sa passion indéfectible pour ce sport.

  • Neuvième étage
    2015|1 h 21 min

    Long métrage documentaire de Mina Shum sur un tournant dans les relations raciales canadiennes et l’un des épisodes les plus contestés de l’histoire de la nation. À Montréal, un groupe d’étudiants issus des Caraïbes soupçonnent leur professeur de racisme et occupent une section de l’école en guise de protestation. Des décennies plus tard, les acteurs principaux du mouvement de contestation se remémorent les événements, cherchant à comprendre ce qui s’est passé et à mesurer le progrès réalisé depuis.

  • Harry Jerome : l'homme le plus rapide du monde
    campus 2011 | 10 min

    Court métrage documentaire sur Harry Jerome, un athlète canadien qui triompha du racisme pour atteindre des sommets en athlétisme. Spécialement conçu pour les élèves de niveau primaire et intermédiaire, ce film met en vedette deux écoliers qui nous présentent la vie de Jerome, les défis qu’il lui a fallu surmonter, ainsi que son héritage – dont le Harry Jerome International Track Classic, une manifestation sportive qui rassemble jeunes et adultes pour célébrer l’athlétisme et la bonne condition physique chez les jeunes.

    Utilisez ce film en classe pour approfondir notamment les thèmes de l’héroïsme, du leadership et du développement de la conscience communautaire.

    Pour télécharger le guide pédagogique Harry Jerome : l’homme le plus rapide au monde, rendez-vous à ONF.ca/education/guides.

    Harry Jerome est inspiré du long métrage documentaire Le grand Jerome, écrit et réalisé par Charles Officer.

  • Vistas - Enfermée
    2009|4 min

    Dans ce court métrage, une jeune femme aux origines métissées devant remplir un formulaire d'équité en matière d'emploi se trouve confrontée à un dilemme. Que répondre à l'énoncé « Origine ethnique – Cocher l'une de ces réponses »?

  • L'arbre qui dort rêve à ses racines
    1992|1 h 21 min

    Documentaire sur le parcours difficile de deux jeunes femmes immigrantes au Québec. L'une est arabe et libanaise, l'autre est juive et tunisienne. À cette histoire d'une amitié rare, se greffent les témoignages émouvants d'hommes et de femmes d'horizons et de générations différentes. Un documentaire riche en couleurs sur l'adaptation à un nouveau pays.

  • Zéro tolérance
    2004|1 h 15 min

    Ce long métrage documentaire s’attaque au phénomène du profilage racial. À travers divers témoignages, la cinéaste d’origine tunisienne se penche sur les relations tendues entre policiers et groupes minoritaires à Montréal.

  • Kanehsatake, 270 ans de résistance
    1993|1 h 59 min

    En juillet 1990, un litige autour d'un terrain de golf qui serait construit sur des terres kanien'kéhaka (mohawks) à Oka ouvrait la voie à une confrontation historique qui ferait les manchettes internationales et s'imprimerait dans la conscience collective du pays. La réalisatrice Alanis Obomsawin – tantôt avec une petit équipe, tantôt seule – a passé 78 jours derrière les barricades kanien'kéhaka pour filmer l'affrontement armé entre les manifestants, la Sûreté du Québec et l'armée canadienne. Sorti en 1993, ce documentaire phare a été vu dans le monde entier, remportant plus d'une douzaine de prix internationaux et entrant dans l'histoire du Festival international du film de Toronto, où il est devenu le premier documentaire à remporter le prix du meilleur long métrage canadien. Jesse Wente, directeur du Bureau des productions audiovisuelles autochtones, en parle comme d'un « moment charnière dans l'histoire du cinéma des Premiers Peuples ».

  • Dans ton pays
    1992|6 min

    Docufiction visant à déboulonner les idées préconçues à l'égard d'autrui, en mettant en scène deux camarades de classe de race différente. La fillette et le garçon découvrent ensemble qu'ils ont en commun une bien grande richesse. Un film tout en nuances sur l'apprentissage de l'amitié et la tolérance.

  • Haïti (Québec)
    1985|59 min

    Long métrage documentaire sur la communauté haïtienne de Montréal. Les Haïtiens vivant au Québec sont plus de 40 000, en grande majorité installés sur l'île de Montréal, où ils sont souvent la cible de préjugés, d'hostilité et de mépris. Ce film veut catalyser notre attention, en nous prenant à témoin de cette réalité cruelle. Pourtant, s'ils ont quitté leur terre d'origine, c'était pour fuir la répression, la pauvreté, et trouver ailleurs - chez nous - une vie meilleure. L'ont-ils trouvée? Peut-être ont-ils obtenu ici du travail ainsi que le droit de parler et d'agir librement. Mais sont-ils compris, aimés et respectés pour autant?

  • Soldats de seconde classe
    1999|48 min

    Documentaire explorant le passé de la communauté sino-canadienne de Colombie-Britannique lors de la Seconde Guerre mondiale. Porté par la voix d'une fille reconnaissante, ce documentaire à multiples facettes lève le voile sur une période importante de l'histoire du Canada, mais plus encore, il rend un hommage émouvant à l'héroïsme discret d'un père, ancien combattant.

  • Oumar 9-1-1
    1998|53 min

    Documentaire qui fait le portrait d'un Montréalais originaire du Burkina Faso. Devenu essentiel à la communauté de son quartier, Oumar le mécanicien est au centre de la vie collective. Au-delà d'une panne, on échange autour des grandes questions : du féminisme à la polygamie, de la politique à la religion. Dans huit mois, le grand frère ira visiter sa famille après six ans d'absence et c'est pour cette raison qu'il cherche des centaines de cadeaux. Chez lui, quand on quitte les siens, c'est pour trouver la richesse...

  • Xénofolies
    1991|54 min

    Documentaire filmé dans une école multiethnique de Montréal, où une vingtaine de jeunes de deux blocs rivaux se livrent à un affrontement inoubliable et salutaire.