Cinéma québécois : l'ivresse des débuts

Cinéma québécois : l'ivresse des débuts

L'ivresse des débuts raconte non sans humour l'émergence, au cours des années 50 et 60, d'un cinéma québécois inventif, audacieux et libre, porté par la vision d'une équipe de jeunes cinéastes et producteurs francophones qui osent rêver un cinéma nouveau, libéré de l'emprise de la littérature. Cette approche collective de la création permettra aussi l'éclosion d'un nouveau cinéma de fiction, léger, souvent improvisé qui nous vaudra des chefs-d'œuvre tels À tout prendre de Claude Jutra et Le chat dans le sac de Gilles Groulx dont le personnage principal se présente ainsi : « Je suis canadien-français donc je me cherche. » Un cinéma au Je qui rejoint le Nous et qui se verra acclamé à travers le monde, ce dont témoignent ici François Truffaut et Roman Polanski au début des années 60.

Les évaluations professionnelles et les guides pédagogiques sont réservés aux abonnés CAMPUS.

CAMPUS

Des fonctionnalités conçues spécialement pour les profs! En savoir plus

Déjà abonné? Connectez-vous

Ajouter ce code à votre site

Largeur de la vidéo :

par (( height )) Réinitialiser
Générique
  • scénariste
    Georges Privet
  • réalisateur
    Yvonne Defour
    Georges Privet
  • producteur au développement
    Claude Godbout
  • participant
    Denys Arcand
    Michel Brault
    Marcel Carrière
    Fernand Dansereau
    Sophie Deraspe
    Pascale Ferland
    Roger Frappier
    Maxime Giroux
    Jean-Claude Labrecque
    Stéphane Lafleur
    Jean-Pierre Lefebvre
    Yves Lever
    Werner Nold
    Benoît Pilon
    Anne Claire Poirier
    André Turpin
  • assistant à la réalisation
    Véronic Charron
    Mélissa Olivier
  • recherchiste au développement
    Nancy Marcotte
  • recherchiste invité
    Carole-Line Nadeau
    Jeanne Painchaud
  • recherchiste filmique
    Geneviève Bouchard
  • recherchiste d'archives
    Patrick Damien Roy
  • recherchiste à la documentation
    Claudia Latorre
  • entrevues
    Georges Privet
  • direction de la photographie
    Claudine Sauvé
    Sylvain Maillard
  • preneur de son
    Thierry Morlaas
    Philippe Scultéty
  • maquilleur
    Marie Aubé
  • assistant à la caméra
    Sylvain Maillard
    Valérie Matton
  • directeur de production
    France Choquette
    Hélène Beaulieu
  • coordonnateur de production
    Hélène Beaulieu
  • régie extérieure
    Nancy Auclair
    Marie-Josée Beaudoin
    Nathalie Genest
  • chargé des droits
    Michèle Garceau
    Josée Leclerc
  • chargé des reproductions
    Michèle Garceau
    Josée Leclerc
  • chargé des droits musicaux
    Lucie Bourgoin
  • monteur hors-ligne
    Lucie Juillet
  • monteur en ligne
    Stéphane Tremblay
  • assistant monteur
    Xavier Beauchesne
    Francis Bernier
    Jean-François Potvin
  • ouverture
    Paul Martin
  • habillage visuel
    Paul Martin
  • postproduction sonore
    Productions S.M.J.F. inc.
  • montage sonore
    Michel Marier
    Jean-François Roy
  • mixage sonore
    Michel Marier
    Jean-François Roy
  • conseiller technique
    Stéphane Tremblay
  • directeur de postproduction
    Élise Voyer
  • coordonnateur de postproduction
    Julia Yaccarini
  • assistant à la postproduction
    Véronic Charron
    Carolina Garcia
  • transcription des entrevues
    Ariane Tétrault
  • sous-titrage
    La Sette
  • musique d'ouverture
    Roland Bréard
  • musique de fermeture
    Roland Bréard
  • musique additionnelle
    Jérôme Langlois
  • avis juridique
    Zénaïde Lussier
  • adjoint au producteur
    Marie-Justine Fournier
  • comptable de production
    Kenny Brown
    Mélanie Drouin
  • assistant de production
    Juan Carlos Garcia
  • stagiaire
    Marie Duchesne
  • producteur associé
    Jean Roy
  • producteur
    Claude Godbout
    France Choquette