Joelie Sanguya

Né à l’île de Baffin, le réalisateur inuk Joelie Sanguya a travaillé dans des écoles du Nunavut pendant 25 ans avant de produire des films et des émissions de télé. En 2005, il crée, avec Charlotte DeWolff et Ole Gjerstad, Piksuk Media, dont la mission est « de promouvoir l’histoire et la culture inuites, et de former les Inuits à toutes les facettes des médias. » Dans Qimmit : un choc, deux vérités, coréalisé avec Gjerstad, il enquête sur le massacre des chiens de traîneau perpétré entre les années 1950 et 1970, une pratique policière visant à sédentariser les Inuit. Les Anciens et les autorités de la GRC ont des souvenirs bien différents de ces événements.
portrait