Reaghan Tarbell

« En racontant l’histoire de ma famille et de ma communauté, j’ai vécu la période la plus difficile et la plus valorisante de ma vie », affirme Reaghan Tarbell, cinéaste kanien’kéhaka (mohawk) de Kahnawake, au Québec. Le petit Caughnawaga, son film sur les Mohawks ayant participé à la construction des gratte-ciel de New York et sur les femmes qui ont assuré l’épanouissement de leur communauté à Brooklyn, a reçu un accueil enthousiaste. Elle a collaboré avec Mushkeg Media, de Montréal, notamment à Parler pour survivre, une série sur les langues autochtones, et avec le National Museum of the American Indian.
portrait