Michelle Latimer

« J’ai une réelle responsabilité de porter témoignage », déclare la cinéaste et artiste algonquine et métisse Michelle Latimer, qui utilise l’art comme instrument de changement. Elle fait des études en théâtre et en cinéma à l’Université Concordia et s’illustre comme réalisatrice, actrice et productrice. Elle signe plusieurs films dont Rise, une série documentaire sur le militantisme autochtone contemporain, et Nimmikaage (Elle danse pour son peuple), un magnifique court métrage composé de documents d’archives réalisé pour la série Souvenir. Michelle Latimer produit des œuvres par l’entremise de sa compagnie Streel Films et agit aussi à titre de programmatrice pour Hot Docs, imagineNATIVE et d’autres festivals.
portrait