Marie Clements

D’origine métisse et dénée, Marie Clements est une auteure, réalisatrice et productrice primée dont les œuvres rayonnent au cinéma, à la télévision, à la radio, en multimédia et dans les performances en direct. En tant que cinéaste, elle signe notamment le docudrame récompensé Number 14 (2015), ainsi que le court métrage de fiction Pilgrims (2013), projeté au Festival international du film de Toronto (TIFF) et au Marché du film à Cannes dans le cadre de la série Talent tout court de Téléfilm. Son court métrage documentaire The Language of Love faisait partie de la sélection officielle au Hot Docs 2012. Unnatural and Accidental, l’adaptation cinématographique de sa pièce de théâtre, a été présenté en première lors de l’événement Canadian Front au MoMA de New York et a aussi été projeté au TIFF.

Parmi les productions théâtrales qu’elle signe en qualité d’auteure et de metteuse en scène, mentionnons Tombs of the Vanishing Indian, The Unnatural and Accidental Women et The Edward Curtis Project. Ses pièces Burning Vision et Copper Thunderbird ont été présélectionnées pour les Prix littéraires du Gouverneur général. Marie Clements est une ancienne étudiante du programme Women in the Director’s Chair ; elle est présidente de MCM et directrice artistique de red diva projects.

Le plus récent documentaire de Marie Clements, Droit devant, a été projeté dans plus de 200 endroits en Amérique du Nord. Il a reçu le Prix de la meilleure réalisation à l’American Indian Film Festival de San Francisco et a aussi été en lice en 2018 pour un prix de la Writers Guild of Canada dans la catégorie Scénario documentaire. Présenté en première à DOXA et au Festival du film de Yorkton, son court métrage Looking at Edward Curtis a reçu quatre nominations pour le Prix du meilleur documentaire et a été diffusé au Knowledge Network à l’été 2018. 

portrait