Loretta Todd

Réalisatrice et artiste d’ascendance crie/métisse et européenne, Loretta Todd a été l’une des premières femmes autochtones en études cinématographiques à l’Université Simon Fraser, à Vancouver. Usant d’une approche distinctive, elle a tourné des documentaires primés comme The Learning Path (1991), Hands of History (1994), Guerriers oubliés (1997) et Kainayssini Imanistaisiwa: The People Go On (2003). Elle a aussi créé des installations vidéo pour le Musée d’anthropologie, à Vancouver, et pour d’autres musées et galeries. Boursière de la Fondation Rockefeller et ancienne participante au Scriptwriters Lab du Sundance Institute, Loretta Todd a reçu, des festivals imagineNATIVE et Taos Talking Pictures, un prix d’excellence pour l’ensemble de ses réalisations.
portrait