L’ONF s’engage à respecter votre vie privée

Nous utilisons des témoins de navigation afin d’assurer le bon fonctionnement du site, ainsi qu’à des fins publicitaires.

Si vous ne souhaitez pas que vos informations soient utilisées de cette manière, vous pouvez modifier les paramètres de votre navigateur avant de poursuivre votre visite.

En savoir plus
Votre requête n'a pas été complétée
Sélections
Veuillez noter qu’il n’est plus possible de modifier vos anciennes sélections. En savoir plus
Accéder à vos sélections

Alimentation et Agriculture durable (de 9 à 11 ans)

8 films
Dernière chance

Connaissez-vous la provenance et l’impact environnemental du contenu de votre assiette ? Cette série de films met en lumière des initiatives ayant pour but de rendre notre système alimentaire plus durable. To watch this playlist in English, click here. Les films de cette sélection comprennent : Pas de pays sans paysans Cafétéria Ramaillages – Épisode 1 : Territoires La dernière batture La trappe Les dépossédés Elisha et les cacaoyers Théâtre de la vie

Prochain : Pas de pays sans paysans
Nous sommes désolés, ce contenu n’est pas offert dans votre région.
Votre location se termine le
Vous avez déjà acheté ce film.
Téléchargez-le à partir de Mes achats.
Non offert
CAMPUS
Alimentation et Agriculture durable (de 9 à 11 ans)

Connaissez-vous la provenance et l’impact environnemental du contenu de votre assiette ? Cette série de films met en lumière des initiatives ayant pour but de rendre notre système alimentaire plus durable.

To watch this playlist in English, click here.

Les films de cette sélection comprennent :
Pas de pays sans paysans
Cafétéria
Ramaillages – Épisode 1 : Territoires
La dernière batture
La trappe
Les dépossédés
Elisha et les cacaoyers
Théâtre de la vie

Sélection

  • Pas de pays sans paysans
    Long métrage documentaire sur les conséquences de l'agriculture industrielle. L’agriculture est en crise partout sur la planète et le film adopte le point de vue d’agriculteurs du Québec, de l'Ouest canadien, du Vermont (États-Unis) et de la France pour dénoncer les dégâts que cause l'agriculture industrielle.
  • Cafétéria
    Ce court métrage documentaire raconte l'histoire d'une communauté acadienne qui décide de reprendre en charge l'alimentation de ses jeunes. Lorsque germe l’idée d’améliorer le menu de la cafétéria d’une école primaire, à Cocagne, dans le sud-est du Nouveau-Brunswick, c’est tout un mouvement qui émerge. La communauté met la main à la pâte, s’affranchit des multinationales pour favoriser les productions des fermiers locaux. Tous s’impliquent pour faire de l’alimentation saine un but commun et une occasion d’apprentissage.

    Ce film a été produit dans le cadre du concours Tremplin, en collaboration avec Radio-Canada.
  • Territoires
    La relève agricole se rassemble autour d’un projet commun : développer des initiatives pour une agriculture communautaire durable et valorisante. Avertissement : Cet épisode contient des scènes d’abattage d’animaux.

  • La dernière batture
    Court métrage documentaire qui dresse le portrait de l'industrie de la pêche de coques au Nouveau-Brunswick. Des touristes curieux qui font la queue devant un casse-croûte pour déguster les fameuses coques frites ou fried clams. Des familles entières qui pêchent le coquillage blanc sur la batture, pantalons relevés et nez au vent. Ces tableaux de la vie quotidienne des Acadiens des Maritimes se raréfient en même temps que la ressource. Les pêcheurs de coques du parc national Kouchibouguac en savent quelque chose. Ils n'échappent pas à la triste réalité des pêcheries du monde entier et la viabilité de leur métier est en péril. La dernière batture raconte le déclin de ce mollusque qui engendre l'effritement d'une coutume et d'un mode de vie.
  • La trappe
    Dans un village du Cap-Breton, des moines bouddhistes méditent dans leur abbaye tandis que des pêcheurs acadiens partent en mer relever leurs trappes à homards. Ces deux communautés que tout semble opposer - langue, culture, religion - partagent pourtant plus de ressemblances qu'il n'y paraît. Le film tisse délicatement des liens entre les croyances des deux groupes qui, chacun à leur façon, conçoivent la vie comme un cycle.

    Une fois l'an, les moines bouddhistes partent en mer pour relâcher des homards capturés par les pêcheurs. Ces homards pourront poursuivre le cheminement cyclique de la réincarnation qui mène vers l'illumination. De leur côté, les pêcheurs conçoivent la vie comme un cycle naturel qui se renouvelle. En remettant délicatement à l'eau les homards femelles porteuses d'oeufs, ils préservent la vie. Ces oeufs deviendront les homards que pêcheront leurs descendants. Réflexion sur la vie vue comme un cycle, ce film évoque les thèmes du respect mutuel et de la tolérance.
  • Les dépossédés
    Les dépossédés témoigne de la crise alimentaire mondiale, envisagée du point de vue de la paysannerie; il invite le public à découvrir le destin paysan de divers pays et ses relations systémiques à la crise économique, à l’exode rural et à la diminution des ressources naturelles.
  • Elisha et les cacaoyers
    Quel est le lien entre un village du Belize et des millions d’enfants en Amérique du Nord? Le chocolat! Ce court métrage documentaire va à la rencontre d'Elisha,13 ans, fille d’un cultivateur de cacao du Belize. Découvrez son quotidien et ses rêves tandis qu’elle et son père nous expliquent les différentes étapes de la culture du cacao : entretien des cacaoyers, cueillette des fruits et transformation des fèves de cacao en chocolat.
  • Théâtre de la vie
    À Milan, dans une soupe populaire extraordinaire, une expérience sociale unique réunit deux univers complètement différents.  Théâtre de la vie présente les liens remarquables qui se forgent entre les plus grands chefs de la haute gastronomie mondiale et les groupes les plus défavorisés de la ville : réfugiés, anciens toxicomanes, ex-travailleuses du sexe et une foule d’autres personnes n’ayant nulle part d’autre où aller. À l’occasion de l’Exposition universelle de Milan 2015, le célèbre chef Massimo Bottura – dont le restaurant Osteria Francescana a été désigné meilleure table au monde en 2016 – a proposé à 60 de ses confrères de réputation internationale de se joindre à lui pour transformer des aliments détournés des poubelles en délicieux repas nutritifs pour les habitants les plus affamés de l’Italie. Mais le documentaire fait beaucoup plus que relater cette importante histoire culinaire : l’œuvre évoque les rencontres émouvantes avec des convives de la soupe populaire – qui y ont trouvé une communauté chaleureuse – et nous laisse entrevoir un pan du cœur et de l’âme de la clientèle. Festin visuel en soi, Théâtre de la vie donne un visage humain à un puissant message de justice sociale tout en sensibilisant aux énormes conséquences environnementales du gaspillage alimentaire.