Artisans de notre histoire

Artisans de notre histoire

Au début des années 1960, afin de commémorer le centenaire de la Confédération (1967), l’ONF produit une série de courts métrages de fiction sur des personnages qui ont marqué l’histoire du Canada. Présentés sur les ondes de Radio-Canada, les 17 films d’une trentaine de minutes chacun sont consacrés aux grands explorateurs du pays, aux hommes politiques qui ont lutté pour l’établissement d’un gouvernement responsable et aux pères de la Confédération. Cette série vous est maintenant offerte en ligne gratuitement.

  • Dernier Voyage de Henry Hudson, Le
    1964|27 min

    Récit dramatique relatant la traversée de l'Atlantique jusqu'à la Baie James par Henry Hudson et son équipage. S'il se termina par une faillite, le dernier voyage de Henry Hudson n'en jeta pas moins les bases de la future colonisation de l'Ouest canadien.

  • Jean Cabot, navigateur
    1964|28 min

    Court métrage de fiction racontant l’histoire de Jean Cabot, un aventurier de la Renaissance. Il demande à Henri VII la permission d'aller explorer la mer et accuse un refus. Mais bientôt l'Espagne annonce la découverte d’une nouvelle terre par Christophe Colomb. Henri VII, mettant un terme à l'impatience de Cabot, lui confie la mission de faire voile vers les Indes.

    Ce film fait partie de la série Artisans de notre histoire.

  • Champlain
    1964|28 min

    Documentaire de Denys Arcand retraçant les événements qui se sont déroulés dans la vie du fondateur de Québec, de 1603 à 1635, année de sa mort. Intrigues, guerres, victoires et capitulations sont passées en revue dans ce film où se mêlent documents d'archives, reconstitutions tournées à Tadoussac, au lac Ontario et au lac Champlain, ainsi qu'une centaine d'illustrations signées Frédéric Back.

  • David Thompson, cartographe
    1964|28 min

    Court métrage de fiction de la série Artisans de notre histoire, racontant l’histoire de David Thompson. Il a joint les rangs de la Compagnie de la Baie d'Hudson en 1784. Mais l'exploration de l'Ouest canadien et la cartographie l'intéressaient plus que le commerce des fourrures. C'est à lui que revient le mérite d'avoir découvert la route qui mène au Pacifique.

  • Alexander Mackenzie - Le maître du Nord
    1964|28 min

    Ce court métrage de fiction décrit le voyage épique de Mackenzie jusqu'à la côte arctique du Canada. En route, il emprunta le fleuve qui porte aujourd'hui son nom. Le commentaire est composé presque exclusivement d'extraits du journal que tint le «Maître du Nord» au cours de ce voyage.

  • Lord Selkirk
    1965|28 min

    Film historique relatant les difficultés que rencontra Lord Selkirk avec la Compagnie du Nord-Ouest lorsqu'il entreprit de fonder une colonie sur les bords de la rivière Rouge, en 1816. Mais en 1821, ce territoire devenait la porte de l'Ouest.

  • Louis-Joseph Papineau - Le demi-dieu
    1961|25 min

    Ce court métrage de fiction retrace l'histoire du politicien Louis-Joseph Papineau, qui demeure aujourd'hui l'un des grands symboles du nationalisme québécois. En 1835, Papineau reproche au gouverneur Lord Aylmer de faire les volontés d'une oligarchie et, non seulement de rendre impossible le jeu démocratique, mais de fausser les institutions que le peuple s'était acquises de haute lutte. Ce film raconte un incident qui finira par mettre le feu aux poudres dans le Bas-Canada.

  • Lord Durham
    1961|28 min

    Nanti de pouvoirs quasi discrétionnaires, Durham trouva au Bas-Canada et au Haut-Canada un climat de profond mécontentement. Démobilisé, il écrivit un rapport à ses pairs. Ce fut le célèbre rapport Durham.

  • Alexander Galt - L'Idéaliste impénitent
    1962|28 min

    Ce court métrage de fiction de la série Artisans de notre histoire fait connaître celui qui, le premier, suggéra le principe de la fédération. À l'époque, cette idée ne voyait pas le jour sous d'heureux auspices, mais grâce à la détermination d'hommes politiques de la trempe d'Alexander Galt, l'idée de la Confédération devait prendre forme le 1er juillet 1867.

  • John A. Macdonald - L'intuition fantastique
    1962|27 min

    Ce court métrage de fiction raconte l’histoire de l'une des plus grandes figures politiques canadiennes, John A. Macdonald, qui fut l'un des principaux artisans de la Confédération du Canada en 1867. Le film montre les luttes politiques qu'il mena avant de voir se concrétiser le rêve de sa vie.

    Ce film fait partie de la série Prélude à la Confédération, qui reconstitue à travers cinq films la période de l’histoire politique canadienne des années 1848-1867.

  • Georges-Étienne Cartier - Le lion du Québec
    1962|28 min

    Ce court métrage de fiction raconte l’histoire de Georges-Étienne Cartier. Premier ministre, avec Macdonald, du Haut et du Bas-Canada, Cartier joua un rôle important dans l'établissement de la Confédération. Il se mit particulièrement en évidence en défendant le projet de la Confédération auprès de ses compatriotes de langue française.

    Ce film fait partie de la série Prélude à la Confédération, qui reconstitue à travers cinq films la période de l’histoire politique canadienne des années 1848-1867.

  • Louis-Joseph Papineau - Le demi-dieu
    1961|25 min

    Ce court métrage de fiction retrace l'histoire du politicien Louis-Joseph Papineau, qui demeure aujourd'hui l'un des grands symboles du nationalisme québécois. En 1835, Papineau reproche au gouverneur Lord Aylmer de faire les volontés d'une oligarchie et, non seulement de rendre impossible le jeu démocratique, mais de fausser les institutions que le peuple s'était acquises de haute lutte. Ce film raconte un incident qui finira par mettre le feu aux poudres dans le Bas-Canada.

  • Québec 1603 - Samuel de Champlain
    1964|14 min

    Des images de la ville de Québec se marient aux illustrations du célèbre artiste québécois Frédéric Back pour dépeindre la vie de Samuel de Champlain en Nouvelle-France depuis ses années d'exploration et de travail colonisateur jusqu'à sa mort en 1635.

  • Louis-Hippolyte Lafontaine
    1962|28 min

    Ce court métrage de fiction nous montre les derniers moments de la vie de Louis-Hippolyte Lafontaine, l’une des figures les plus marquantes de la scène politique canadienne du 19e siècle. Ces derniers moments d’une vie surchargée ne sont que le prétexte pour faire revivre les hauts faits de la carrière de ce héros. Lafontaine fut l’un des plus acharnés défenseurs des droits des Canadiens français. Il est connu pour avoir fait le premier discours en français au Parlement malgré l'adoption de l'Acte d'Union qui en interdisait l'usage. Cet acte de désobéissance civile a été son premier geste en tant que Premier ministre en 1842.

    Ce film fait partie de la série Prélude à la Confédération, qui reconstitue à travers cinq films la période de l’histoire politique canadienne des années 1848-1867.

  • Robert Baldwin - Une question de principe
    1961|31 min

    Comme le Bas-Canada, le Haut-Canada a connu la rébellion, en 1837. Robert Baldwin a été un des principaux artisans de ces luttes. Sa conviction que la voie constitutionnelle et le respect de la loi doivent dominer, fit de ce personnage un modéré lucide.

  • Lord Elgin - La Voix du peuple
    1961|29 min

    Gouverneur général de 1846 à 1854 dans un Canada qui sortait de crises terribles (les Révolutions de 1837), Lord Elgin ne céda ni à la démagogie des foules ni aux séductions du pouvoir personnel. C'est lui qui sanctionna le bill d'indemnité en 1849.

  • Charles Tupper - Le Magnanime
    1962|27 min

    Ce film nous fait connaître Charles Tupper, l'homme politique qui sut défendre avec succès l'idée de l'Union fédérale auprès des provinces de l'Atlantique.

  • William Lyon Mackenzie - L'Ami de son pays
    1961|28 min

    Quelques épisodes de la vie de William Lyon Mackenzie: sa victoire électorale la plus décisive, sa défaite, son emprisonnement et son exil volontaire aux États-Unis, puis son retour au Canada et la reprise de sa lutte pour un gouvernement responsable.

  • Joseph Howe - Le Tribun de la Nouvelle-Écosse
    1961|28 min

    Le film nous fait assister au procès pour sédition que viennent d'intenter les autocrates de la Nouvelle-Écosse à ce jeune journaliste. Joseph Howe, acquitté, fit faire un pas en avant à la reconnaissance des libertés fondamentales, dont la liberté de presse.