Animation pour les tout-petits (3 à 6 ans)

Animation pour les tout-petits (3 à 6 ans)

Matières scolaires : Arts visuels, musique, développement de l’enfant, valeurs morales

Ces courts métrages humanistes réalisés par le cinéaste Co Hoedeman ont été vus par des générations d’enfants et d’adultes de partout dans le monde. Cette sélection de films poétiques et remplis de tendresse stimule le développement global des enfants d’âge préscolaire et primaire et leur donne à explorer des textures et des matériaux divers : blocs de bois, poupées en papier et oursons en peluche. Les personnages inventent leur propre genèse et témoignent de la fragilité du monde et de la nécessité du travail en commun.

Ils sont parfois confrontés à des conflits ou à des situations difficiles, comme la mort d’une grand-mère. Ils apprennent à résoudre des problèmes de manière positive et saine et à respecter les limites sociales. Le grand thème demeure néanmoins le plaisir d’être en vie et le pouvoir qu’a notre autonomie créatrice d’influencer notre environnement.

La force de cette œuvre réside dans les micro-interactions entre les mondes inventés, les gestes doux des personnages et les mouvements délicats des objets dans le décor. Les matériaux utilisés par Co Hoedeman pour modeler ses personnages créent des personnalités énigmatiques qui parlent très peu et dont les silences sont compensés par l’imagination créative des enfants.

En poète, Co Hoedeman fait bouger les textures et les harmonise avec des compositions musicales expérimentales intégrant différents instruments. Les personnages sont souvent eux-mêmes des artistes dont les bricolages prennent vie et partent pour des aventures. Les expressions visuelles et sonores interagissent dans un univers ludique, mettant en valeur la nécessité du jeu comme source principale du développement des tout-petits.

Les enfants qui visionnent ces courts métrages sont amenés à faire des liens entre les objets et à les regrouper par catégories. Les thèmes des films peuvent donner lieu à plusieurs activités autour de la littératie, qu’elles soient sous forme orale, écrite, gestuelle, imagée ou multimodale.

  • Ludovic - Un crocodile dans mon jardin
    2000|9 min

    C'est le printemps. Installé au jardin, Ludovic règne sur toute une ménagerie d'animaux en papier. C'est le jeu de la jungle. Dans son Afrique improvisée, Ludovic va de surprise en surprise jusqu'au moment où les animaux s'emparent du cadeau apporté par Maman. Quand ils cessent de lui obéir, Ludovic ne joue plus. Il claque la porte et boude. Mais les chicanes d'enfants ne durent jamais très longtemps. La réconciliation est toute proche surtout lorsqu'elle se fait autour d'une collation que l'on partage.

    Ludovic - Un crocodile dans mon jardin est le deuxième film de la série Quatre saisons dans la vie de Ludovic.

  • Ludovic - Une poupée dans la neige
    1998|14 min

    Il neige. Un vent d'hiver souffle sur une chaumière habitée par une famille d'ours en peluche. Un petit ourson, Ludovic, rêve d'aller glisser dehors avec des amis. Hélas, il est encore trop petit. Ludovic se sent un peu seul. Mais il puisera dans le rêve et l'imaginaire des jeux merveilleux à partager avec un nouvel ami : une poupée animée de vie dont il fera sa complice. Sur une musique de Daniel Lavoie, le cinéaste Co Hoedeman nous invite à découvrir le mystère et la magie du monde de l'enfance grâce à une histoire pleine de charme et de tendresse sur la relation qui unit les enfants à leur jouet favori.

  • Ludovic - Un vent de magie
    2002|12 min

    C'est l'automne dans toute sa splendeur et le petit Ludovic s'amuse au parc. À sa grande joie, un autre ourson vient vers lui. Ludovic est content : «Il veut jouer avec moi!», pense-t-il. Il s'approche, mais l'ourson le renverse et s'enfuit. Ludovic n'est pas au bout de ses peines, car il sera victime du «malin» une seconde fois avant qu'un mignon ourson ne vienne à sa rescousse. Un geste simple qui, du coup, transforme l'univers du petit ourson en un vent de magie!

  • Ludovic - Des vacances chez grand-papa
    2001|11 min

    C'est l'été et Ludovic est invité à passer quelques jours chez son grand-père. Le petit ourson est heureux de retrouver grand-papa, mais il se rappelle avec tristesse que grand-maman n'est plus là. Une pièce remplie de souvenirs attire l'ourson qui, après un moment d'hésitation, décide d'y pénétrer. Le portrait de grand-maman est là, Ludovic l'étreint. Les visites au boudoir se multiplient et, petit à petit, le portrait s'anime. Ludovic peut l'embrasser, la serrer contre lui, mettre sa musique préférée et lui tendre la main pour une dernière valse... Une histoire attachante où l'émotion est mise en relief par la musique de Daniel Lavoie. Un grand moment d'intimité et de complicité entre un grand-père et son petit-fils qui apprivoisent tranquillement le deuil de grand-maman.

  • Tchou-tchou
    1972|13 min

    Fait à partir d’un jeu de construction en bois, ce court métrage d’animation explore un monde imaginaire appartenant aux enfants. Une fille et un garçon s’amusent dans une ville de cubes, de cylindres et de cônes, qu’ils ont eux-mêmes bâtie. Surgit un dragon qui bouscule leurs blocs et dérange tout. Que faire et comment écarter l'intrus? Utilisant différentes astuces, ils réussiront à faire de leur ennemi leur meilleur partenaire. Film sans paroles.

  • La boîte
    1989|10 min

    Court métrage de Co Hoedeman utilisant les techniques de l'animation de marionnettes, du tournage réel et de la pixillation. Un artiste met la dernière main à la fabrication d'un personnage dans son atelier. Une fois terminé, celui-ci prend vie et part à la découverte de son environnement. Reflet du développement et de l'apprentissage de l'enfant, cette fable fantaisiste nous entraîne dans un univers magique où priment invention et imagination. Film sans paroles.