Le porteur d'eau

Pendant que l'Islam et l'Occident s'affrontent, pendant que les bombes et les attentats lézardent la paix, ce long métrage documentaire retrace l'effort des hommes et des femmes de l'Île de Florès, en Indonésie, qui réinventent leur quotidien après 32 ans de dictature. Parmi eux, on découvre Gilles Raymond, un Québécois au parcours inusité, à la recherche d'une éthique où l'action coïncide avec la parole. À travers la quête de l'eau potable, catholiques et musulmans travaillent ensemble à l'instauration d'une démocratie directe et d'une autonomie durable. Avec pour toile de fond la culture ancestrale des guerriers Ngada, c'est un « road movie » où la solidarité côtoie le défaitisme, où la générosité l'emporte sur la corruption. Au-delà de l'argent, au-delà des religions, en dehors des partis politiques, c'est un retour aux source de la fraternité.

Les évaluations professionnelles et les guides pédagogiques sont réservées aux abonnés CAMPUS.

CAMPUS

Des fonctionnalités conçues spécialement pour les profs!

En savoir plus   Déjà abonnés? Connectez-vous.

Commentaires

Discussion Veuillez vous connecter pour ajouter votre commentaire
Vous n'êtes pas membre? Cliquez ici

Générique du film

musique - composition
Jean Saint-Onge
monteur son
François Maurice
supervision sonore
Roger Guérin
mixage
Roger Guérin
narration
Jacques Languirand
écriture
Pascal Gélinas
caméra
Pascal Gélinas
montage
Pascal Gélinas
réalisation
Pascal Gélinas
producteur
Pascal Gélinas

Trouvez des films semblables