Kwekànamad - Le vent tourne

Kwekànamad - Le vent tourne

| 54 min

Sensibilisée au mal de vivre grandissant des jeunes autochtones par le suicide de son propre fils aîné, Annie Smith-St-Georges a décidé de mener campagne pour l'affirmation d'une fierté amérindienne. Avec l'appui de son mari Robert, un Métis du Québec, cette Algonquine s'est battue pendant huit ans pour la création d'un Centre national des arts autochtones à Ottawa. Nous retrouvons Annie au cours des derniers mois de sa croisade. Délaissant le récit chronologique, la trame narrative du film se construit autour des souvenirs d'Annie et des rapports qu'elle entretient avec les êtres, notamment, avec son mari, ses trois autres fils, son père, l'architecte Douglas Cardinal, l'écrivain métis Bernard Assiniwi et un sage de sa communauté, William Commanda. Autant de tableaux de vie qui amènent à percevoir de l'intérieur le cheminement d'Annie pour vaincre sa douleur et, comme les êtres partagés entre deux cultures, se réapproprier son identité.

Ajouter ce code à votre site

Largeur de la vidéo :

par (( height )) Réinitialiser
Générique
  • réalisateur
    Carlos Ferrand
  • scénario
    Carlos Ferrand
  • producteur
    Stéphanie Larrue
  • producteur associé
    Yves Bisaillon
  • producteur exécutif
    Marcel Clément
    Ken Stewart
  • texte
    Donald Winkler
  • photographie
    Paul Bélanger
  • son
    André Boisvert
    George Brook
    Daniel Guilbeault
    Mark Harper
    Peter Jones
  • montage
    Marie-Claude Gagnon
  • mixage
    Colin Schlachta
  • infographie
    Ron Allen
    Bruce Alyea
  • narration
    François Jobin
  • musique
    Andrew Huggett