Autour de la perception

Délire ordonné, géométrie sonore, mathématiques en couleurs psychédéliques, ce court métrage d’animation est né d’une collaboration entre un ordinateur et un cinéaste. Cette présentation de fragments disjoints agit à la façon d'une sollicitation violente, d'une provocation. C'est un appel à la perception visuelle et sonore qui ne s'adresse ni à l'intelligence ni à l'affectivité du spectateur, mais cherche à déclencher sa réaction physique.

Commentaires

Discussion Veuillez vous connecter pour ajouter votre commentaire
Vous n'êtes pas membre? Cliquez ici

Générique du film

réalisateur
Pierre Hébert
musique
Pierre Hébert
producteur
Robert Verrall
caméra d'animation
Claude Lapierre

Trouvez des films semblables