Alphée des étoiles

Alphée des étoiles


                                    Alphée des étoiles
| 1 h 22 min
campus Téléchargez sur iTunes

Ce long métrage documentaire suit Alphée, une fillette atteinte d’une maladie génétique rare. Quand, par intuition, ses parents refusent son entrée dans une école spécialisée, toute la petite famille part s’installer en Europe pendant une année. Son papa, le cinéaste Hugo Latulippe, en profite alors pour favoriser les apprentissages de sa petite fée. Émouvante déclaration d’amour d’un père à sa fille, ce film relève aussi d’un pari, celui de voler un an à la vie et de renverser le cours des choses.

Les évaluations professionnelles et les guides pédagogiques sont réservés aux abonnés CAMPUS.

CAMPUS

Des fonctionnalités conçues spécialement pour les profs! En savoir plus

Déjà abonné? Connectez-vous

Ajouter ce code à votre site

Largeur de la vidéo :

par (( height )) Réinitialiser
Générique

Le générique n'est pas accessible


  • Ahmed

    Très bon film. C'est un documentaire bien fait qui se prend comme une fiction. Il laisse de nombreuses questions en suspens cependant. Il met le doigt sur la modernité qui n'aide pas, tels la vitesse ou les gens pour qui le travail est une drogue. Ceux-ci s'en rendent compte mais l'intoxication est plus forte que l'amour de la vie, l'amour pour l'essentiel, comme élever les enfants à une vitesse « normale » : il faut se dépêcher et aller plus vite que la montre, ne pas louper le TGV pour se rendre à l'autre bout du pays et revenir dîner en famille. Et il y a le conditionnement par la modernité qui nous fait accepter l'anormal pour le normal. Par exemple il ne faudrait plus dire que quelqu'un est obèse et donc différent, qu'il a besoin d'une chaise particulière, parce que les gens obèses ou les parents d'enfants obèses veulent les voir comme des enfants ordinaires, même s'ils sont gros à en tomber malade. Dans le même registre, une pute n'est pas une pute, c'est une travailleuse du sexe. Un transsexuel qui change ses organes génitaux est une personne normale, c'est ce que me disait une maman à propos de sa fille de 16 ans qui avait subi une opération pour changer de sexe. La société est en feu mais tout va bien Madame la Marquise!* La musique du film est très bonne également. Voilà, vite dit...

    Ahmed, 19 Déc 2013
  • Merrill

    Amazing film. A love letter from a father to his daughter.

    Merrill, 7 Nov 2012