Cet atelier en ligne:

  • Est facile à utiliser en classe ou à la maison, clés en main
  • Permet de choisir parmi plus de 100 activités pratiques
  • Développe la littératie médiatique et la citoyenneté numérique
  • Favorise l’apprentissage par projet
  • S’intègre à plusieurs matières scolaires (arts, univers social, français, anglais, etc.)
  • Inclut des grilles d’évaluation et des guides pédagogiques

Les histoires sont partout.Donnez à vos élèves les moyens de les raconter.

Cet atelier en ligne propose au personnel enseignant une ressource qui explique toutes les étapes de la production d’un récit numérique, telles que :

  • la photographie ;
  • le montage ;
  • la recherche ;
  • l’écriture de la narration ;
  • l’éthique numérique ;
  • le droit d’auteur ;
  • la distribution.

L’École des médias offre aux jeunes la chance de devenir de véritables conteuses et conteurs visuels. Dotez vos élèves de compétences durables qui les aideront à améliorer leurs talents narratifs et à exprimer leur créativité !

Que comprend cet atelier?

Cet atelier fait découvrir les étapes de création d’un récit numérique en 11 modules faciles à suivre.

  • Module 1 : Qu’est-ce qu’un récit numérique ?
    Le réalisateur Paul Tom guide les élèves à travers les éléments d’un récit numérique, les divers types de récits, et fait valoir l’importance de s’investir personnellement.
  • Module 2 : Le choix du sujet
    Les élèves passent en revue le processus d’idéation et apprennent ce qui constitue un bon sujet de récit numérique.
  • Module 3 : La recherche
    Les élèves découvrent les différents types de sources d’information, la façon d’analyser la fiabilité de ces sources et comment distinguer le vrai du faux.
  • Module 4 : La proposition de récit
    Les élèves découvrent comment faire une présentation attrayante et communiquer des commentaires constructifs à leurs camarades de classe.
  • Module 5 : L’angle inédit et la structure d’un récit
    Les élèves apprennent qu’il est essentiel d’adopter un angle original et de concevoir une structure narrative pour créer un récit numérique.
  • Module 6 : L’écriture de la narration
    Les élèves découvrent les types de narrateurs et les temps verbaux, et apprennent à rédiger leur propre récit.
  • Module 7 : Droit à l’image, droit d’auteur et éthique numérique
    Les élèves apprennent les concepts de droit à l’image et de droit d’auteur, ainsi que la façon de se comporter de manière éthique et sécuritaire en ligne. Ce module leur enseigne aussi comment protéger leur vie privée et leurs renseignements personnels.
  • Module 8 : La prise de vue
    Les élèves apprennent la composition et le cadrage, et comment ceux-ci donnent vie à une histoire.
  • Module 9 : L’art du montage
    Les élèves apprennent le rôle que joue l’assemblage des images, de la narration, de la musique et du son dans la construction du récit.
  • Module 10 : Les techniques du montage
    Les élèves expérimentent les techniques de base du montage et assimilent les étapes à suivre pour effectuer le travail correctement : préparation, montage, création de la bande sonore et finitions.
  • Module 11 : La diffusion
    Les élèves découvrent comment choisir la meilleure plateforme de médias sociaux pour diffuser leurs récits numériques, ou comment créer des événements comme des festivals de films communautaires pour projeter leurs films devant public.
Comment intégrer le récit numérique au programme scolaire?

L’atelier est conçu pour s’intégrer tout naturellement au programme d’enseignement secondaire des matières suivantes:

  • Arts (arts médiatiques, technologie des communications, arts plastiques) :
    Par exemple, faire le portrait d’un artiste important ou d’une œuvre marquante, créer un récit à partir de dessins, parler de sa vie ou d’une expérience vécue sous un angle artistique, faire son autoportrait, etc.
  • Univers social et sciences sociales (histoire, géographie, citoyenneté, monde contemporain, études autochtones, études politiques et sociales, éthique et cultures religieuses/religion) :
    Par exemple, défendre une cause sociale, commenter une situation politique, dénoncer une injustice, décrire un événement historique, faire le portrait d’un personnage marquant, d’une culture, d’un lieu, etc.
  • Langues (français, anglais, langues étrangères/langues secondes) :
    Par exemple, élaborer une histoire à partir d’un poème, raconter un événement marquant de sa propre vie, rendre hommage à un être cher, inventer une courte fiction, etc.
  • Sciences :
    Par exemple, rendre compte des résultats d’une recherche scientifique ou faire passer de l’information relative aux changements climatiques, etc.

L’atelier de récit numérique peut aussi trouver sa place dans d’autres matières ou projets scolaires. En voici quelques usages possibles:

  • Programme particulier :
    L’atelier est un projet clés en main qui peut très bien être intégré à un programme particulier en art ou en cinéma au secondaire, dans le but d’enrichir le programme de base prescrit par les ministères dans les écoles publiques ou privées.
  • Projet interdisciplinaire :
    Parce qu’il sollicite une grande variété de compétences et qu’il fait converger des contenus reliés à différentes matières scolaires, l’atelier de récit numérique se prête tout à fait à un projet interdisciplinaire .
  • Lab-école/Media Lab :
    Parce qu’il utilise l’approche par projet et qu’il place l’utilisation du numérique au cœur de ses apprentissages, l’atelier de récit numérique peut s’inscrire dans un projet de Lab-école ou de media lab.
  • Projet personnel d’orientation :
    L’atelier peut servir à présenter le fruit d’une recherche liée au choix de carrière ou au parcours secondaire.
  • Projet intégrateur :
    On peut utiliser l’atelier pour présenter un portfolio qui fait la synthèse des apprentissages de l’année, se faire connaître des autres en brossant le tableau d’une passion, etc.
  • Activité parascolaire :
    En raison du découpage des contenus de l’atelier de récit numérique, il est possible de choisir à la carte certaines vidéos ou certaines activités plus ludiques pour créer une activité parascolaire ; par exemple, un atelier spécial sur la prise de vue ou sur le montage, ou une version abrégée de l’atelier de récit numérique.
  • Élèves ayant des besoins particuliers :
    L’atelier pourrait s’inscrire dans une stratégie visant à contrer le décrochage scolaire ou fournir des outils d’apprentissage médiatisés, par exemple pour les élèves vivant avec un trouble du spectre de l’autisme.
Comment intégrer la ressource en classe?

Rôle de l’enseignante ou de l’enseignant

  • L’enseignante ou l’enseignant a besoin de peu de préparation et apprend en même temps que l’élève.
  • L’enseignante ou l’enseignant peut s’impliquer à divers degrés. Voici une suggestion d’accompagnement typique pour chaque module :
  1. Introduction en groupe comprenant le visionnage de la vidéo du module sur le TBI, puis une discussion sur les termes du lexique.
  2. Apprentissage individuel des élèves sur leur ordinateur ou leur tablette.
  3. Discussion en groupe afin de revenir sur les apprentissages, rappel des consignes relatives à l’ACTION à réaliser, etc.

Travail individuel ou en équipe

  • Puisque le récit numérique permet à l’élève de raconter une histoire selon une perspective personnelle, le genre se prête parfaitement au travail individuel.
  • Le travail d’équipe est une option qui peut s’avérer préférable si le nombre d’élèves est trop grand, s’il manque d’équipements ou si le projet est un travail collaboratif entre deux ou plusieurs classes.
  • Dans le cas où les activités sont réalisées en équipe, c’est l’élève à qui l’on confie les commandes qui voit ses réponses répertoriées dans les notes d’apprentissage.

Comment bien gérer le temps en classe?

  • Un projet de récit numérique peut se réaliser en une semaine, un mois ou un semestre.
  • Les activités des modules sont découpées en petites unités. L’enseignante ou l’enseignant peut sélectionner celles de son choix en fonction du temps disponible et de la matière enseignée.
  • Pour terminer toutes les activités d’un module, il faut compter entre 15 et 120 minutes de travail selon le module, pour une moyenne de 50 minutes.
  • La durée des ACTIONS (étapes de production du récit) varie de 15 à 180 minutes, pour une moyenne de 85 minutes. Elles peuvent se faire en classe ou en devoir.
  • La durée de chaque module est indiquée dans le tableau Survol du cours et dans les guides par module.
  • Si le temps manque, une version courte de chaque module permet de ne réaliser que les activités essentielles à la production d’un récit numérique.
  • Rencontrez Paul Tom

    Rencontrez Paul Tom

    Cinéaste et mentor

    Raconter des histoires touchantes et authentiques, c’est ce que Paul Tom fait depuis 12 ans. Ses films donnent la parole à des gens que l'on n’entend pas toujours, créent des espaces de dialogue et ouvrent les bras à l’autre.

«Le développement de la pensée critique, devenir un citoyen engagé, moderne, maitriser les médias numériques; ce sont des compétences essentielles à acquérir. L’École des médias va permettre aux jeunes francophones hors Québec de prendre leur place, d’avoir une voix…»

Sébastien Bossé, enseignant, Miramichi, Nouveau-Brunswick

«Très heureux de pouvoir enfin accéder aux riches contenus de l’ONF en classe avec mes élèves. C’est une ressource prête à l’emploi, les élèves apprennent à leur rythme et j’ai facilement accès aux exercices complétés afin de guider et évaluer mes élèves. L’atelier de Récit numérique est applicable en français, en arts médiatiques, en univers social et dans tous les domaines en éducation»

Sébastien Pharand, enseignant, Orléans, Ontario

Requis techniques

Tout type d’ordinateur permettant d’utiliser les versions les plus récentes des navigateurs Chrome, Firefox, Edge et Safari.

Certaines leçons ne sont pas compatibles avec les écrans tactiles. En savoir plus à propos des appareils supportés.

Avant de débuter l’atelier en classe, veuillez consulter les requis pour la connexion Internet.

CAMPUS Ressources exclusives pour le personnel enseignant

Comment s’abonner

Joignez-vous à la communauté CAMPUS, qui regroupe des milliers d’écoles, de bibliothèques publiques et d’autres institutions à travers le Canada.

En savoir plus

Personnel enseignant canadien?

Votre institution possède peut-être déjà un abonnement.

Vérifiez ici
Étudiants Heureux

Infolettre Éducation ONF

Informez-vous sur nos mini-leçons, guides pédagogiques, billets de blogue, ateliers et plus !