Projet 5 courts : Bas-Saint-Laurent

Projet 5 courts : Bas-Saint-Laurent

Pour sa quatrième édition, le Projet 5 courts de l’ONF braque les projecteurs sur le talent d’artistes indépendants du Bas-Saint-Laurent ! Visionnez les quatre courts métrages documentaires réalisés en partenariat avec le centre de production Paralœil de Rimouski.

La cuvée 2020 du Projet 5 courts met en vedette les œuvres de huit créateurs et créatrices qui participent activement à la communauté artistique locale. Chacun des quatre films a été créé par un tandem cinéaste-artiste sonore : À l’affût (Steve Verreault et Sébastien Dave Tremblay), Buttes (Nicolas Paquet et Tom Jacques), Il va faire beau demain (Guillaume Lévesque et Antoine Létourneau-Berger) et Manège nocturne (Cynthia Naggar et Gueze). Porteurs de la magie qui émerge de cette synergie artistique, ces courts documentaires accordent une place privilégiée au pouvoir du son et au moment présent. Avec quatre approches esthétiques distinctes, ils expriment l’influence de la nature, des machines, de la météo et du rêve sur notre quotidien.

Présentation de Paralœil

Actif à Rimouski et dans l’ensemble du Bas-Saint-Laurent depuis 1999, Paralœil est un pôle de création et de diffusion pour qui le cinéma est un outil de rassemblement et d’émancipation. Unique centre de diffusion et de production en vidéo et en cinéma au Québec, il loue des équipements, alimente la culture cinématographique en offrant des programmations diversifiées et collabore à plusieurs initiatives de diffusion en région. Dirigé par Valérie Mongrain, l’organisme regroupe Distribution Paralœil et la société de production Par’ici.

Voyez les films de la première édition

Voyez les films de la deuxième édition

Voyez les films de la troisième édition

  • À l'affût

    Les artistes Steve Verreault et Sébastien Dave Tremblay accompagnent le photographe naturaliste et biologiste Hugues Deglaire lors d’une promenade d’observation en forêt. Riche en méditations sur les bienfaits de se retrouver dans la nature, ce court métrage contemplatif et haut en couleur prête minutieusement l’oreille aux murmures de la forêt. Tourné en deux jours dans les environs de Matane, À l’affût convoque les sens pour évoquer la symbiose entre homme et nature.

  • Buttes
    2020|3 min

    Ce documentaire ludique de Nicolas Paquet et Tom Jacques met en scène la danse monumentale de l’aspirateur à tourbe, une gigantesque machine industrielle imaginée à Rivière-du-Loup. Sur une trame sonore dramatique créée à partir d’instruments inventés, des travailleurs s’affairent à former de grandes buttes, qui acquièrent une splendeur esthétique sous l’œil des deux créateurs. Un clin d’œil au film de l’ONF De la tourbe et du restant, tourné dans les tourbières du Bas-Saint-Laurent durant les années 1970.

  • Il va faire beau demain

    L’influence de la météo sur notre quotidien et l’immense rôle qu’elle joue dans nos conversations, jour après jour, sont indéniables. Les créateurs Antoine Létourneau-Berger et Guillaume Lévesque ont eu l’idée géniale de tisser leur film à partir de bribes de discours sur les conditions climatiques recueillies dans diverses villes du Bas-Saint-Laurent. Axé sur la parole humaine et sa poésie, Il va faire beau demain démontre à quel point cette incontrôlable météo imprègne notre imaginaire collectif et universel.

  • Manège nocturne
    2020|5 min

    Mariage inusité entre l’art et la science, le film expérimental Manège nocturne s’intéresse à l’activité cérébrale à travers les différents cycles d’une nuit de sommeil. Par le biais d’une boîte vocale, l’artiste en arts médiatiques Cynthia Naggar et le concepteur sonore Gueze ont recueilli les rêves de citoyens et de citoyennes. Ceux-ci sont ingénieusement combinés avec des représentations graphiques et sonores générées par des algorithmes issus de données médicales anonymes.