1 h 14 min
Carole Laganière
2013

Long métrage documentaire sur l'absence, une déchirure souvent synonyme de quête. À l’origine du projet, il y a le drame intime de la réalisatrice qui voit sa mère, atteinte de la maladie d’Alzheimer, s’éloigner d’elle. Réunissant des êtres confrontés à une forme d’absence, le film explore des territoires intérieurs douloureux, où coexistent sentiment de perte et résilience.

Prix et distinctions

  • Prix du public canadien/québécois- ex-aequo avec L’Effet de Jocelyn Langois Festival de cinéma de la ville de Québec - Québec, 2013