Labrecque, une caméra pour la mémoire

Labrecque, une caméra pour la mémoire

| 1 h 34 min
Votre location se termine le

Homme de lumière, Michel La Veaux (Hôtel La Louisiane) a voulu partager son amour du septième art avec l’un des pionniers du cinéma québécois, Jean-Claude Labrecque (À hauteur d’homme). Entre l’hommage respectueux, le portrait chaleureux et le sincère devoir de mémoire, Labrecque, une caméra pour la mémoire prend la forme d’une conversation placée sous le sceau de la communion. Si Jean-Claude Labrecque ne s’est pas fait prier pour se prêter à l’exercice de l’entrevue, Michel La Veaux, pour sa part, n’a pas communiqué son amour du cinéma et son affection envers ce modeste géant uniquement à travers la parole, mais aussi à travers l’image. D’une palpable complicité, les échanges entre Labrecque et La Veaux font revivre des pages d’histoire du cinéma québécois et ressentir l’effervescence de l’époque où les Perrault, Brault, Jutra, Groulx et Carle pavaient avec éclat la voie aux futurs cinéastes.

Ajouter ce code à votre site

Largeur de la vidéo :

par (( height )) Réinitialiser
Générique
  • producteur
    Nicole Hubert
  • producteur exécutif
    Bernadette Payeur
  • producteur
    Nathalie Cloutier
  • producteur exécutif
    Colette Loumède
  • direction de la photographie
    Michel La Veaux
  • montage
    Nicolas Roy
  • conception sonore
    Olivier Calvert
  • musique originale
    Institut
  • prise de son
    Thierry Morlass-Lurbe
    Marcel Chouinard
  • montage sonore
    Olivier Calvert
  • mixage
    Jean Paul Vialard
  • maquillage
    Kathryn Casault
  • participant
    Jean-Claude Labrecque
  • réalisation
    Michel La Veaux
  • recherche
    Michel La Veaux
  • scénario
    Michel La Veaux