ORA (Clip 1)

Visionnez le film

  • Philippe Baylaucq,
  • ,
  • 1 min 7 s

L’univers du chorégraphe José Navas rencontre celui du cinéaste Philippe Baylaucq pour créer une aventure spectaculaire, dans la grande tradition d’innovation de l’Office national du film du Canada. Utilisant pour la première fois la thermographie 3D, ORA. met en scène six danseurs aux corps incandescents, partis à la découverte d’un monde qu’ils marquent de leur propre chaleur. ORA. donne à voir des images qui ne ressemblent à aucune autre. Philippe Baylaucq et propose une allégorie dansée, qui entraîne le spectateur au cœur de l’espace mouvant dans lequel évoluent les danseurs.

Attention: Bien que le film ait été tourné en 3D, il est seulement disponible en 2D sur le site de l’ONF, en visionnage continu et en téléchargement.

Ce film contient des scènes de nudité et/ou de sexualité. Pour public averti

Les évaluations professionnelles et les guides pédagogiques sont réservées aux abonnés CAMPUS.

CAMPUS

Des fonctionnalités conçues spécialement pour les profs!

En savoir plus   Déjà abonnés? Connectez-vous.

Générique

recherche
Philippe Baylaucq
conception
Philippe Baylaucq
réalisation
Philippe Baylaucq
chorégraphie
José Navas
spécialiste en imagerie numérique
Pierre Plouffe
directeur de la photographie
Sébastien Gros
directeur artistique
Gilles Aird
costumes
Atelier de couture Sonya B.
montage
Alain Baril
animation SANDDE
Munro Ferguson
spécialiste en imagerie numérique
Susan Gourley
conception sonore
Benoît Dame
bruitage
Stéphane Cadotte
effets sonores
Gaudry Normand
Pauline Normand
Jonathan Voyer
Guillaume Garant-Rousseau
musique
Robert M. Lepage
enregistrement
Geoffrey Mitchell
mixage
Serge Boivin
Jean Paul Vialard
producteur exécutif
René Chénier
producteur
René Chénier

Commentaires

  • gkru

    «Superbe film, superbe chorégraphie, superbes effets, superbe musique, et surtout... superbes danseurs. Mais pourquoi ne présente-t-on pas les crédits des danseurs dans la colonne de droite de cette page? Ne sont-ce pas eux que l’on voit tout au long de cette œuvre? Ils se mettent littéralement à nu au nom de l’art. Je sais bien que les noms sont mentionnés à la fin du film, mais c’est tout de même injuste au regard de la proportionnalité des contributions.» — gkru, 6 Fév 2015

  • claronem01

    «Superbe thechnique du mouvement et de lumière» — claronem01, 5 Fév 2015

Discussion Veuillez vous connecter pour ajouter votre commentaire
Vous n'êtes pas membre? Cliquez ici