Hen Hop

Hen Hop

| 3 min
Votre location se termine le

Court métrage d'animation fantaisiste tout en couleurs, de Norman McLaren. Une poule tantôt Leghorn, tantôt Plymouth Rock, même un oeuf sur deux pattes, exécutent des quadrilles et des valses d'autrefois au son d'une musique populaire.

J’ai fait la connaissance de McLaren en 1968 et j’ai vite compris que la présence fréquente d’oiseaux, de poules et de pattes de poules dans ses films ne tenait pas du hasard : le cinéaste s’identifiait aux volatiles, en particulier aux poules. Perplexe, j’en ai glissé un mot à son amie Evelyn Lambart. Elle m’a regardé avec étonnement. « Chacun de nous est un animal. Moi, je suis un cheval. Et vous, qu’est-ce que vous êtes? » Je suis resté sans voix durant peut-être une minute. Puis j’ai vu. « Vous avez raison, Evelyn. Je suis un écureuil. » J’ai alors saisi que l’animation des mouvements et du comportement des poules qu’exécutait McLaren avait beaucoup en commun avec ses mouvements et son comportement à lui. Le fait de savoir qu’il était une poule facilitait le travail en sa compagnie. Hen Hop met en vedette une poule qui danse. McLaren m’a confié que l’animal incarnait à ses yeux Fred Astaire.

Donald McWilliams
De la sélection : McLaren : essais pratiques en animation

Les évaluations professionnelles et les guides pédagogiques sont réservés aux abonnés CAMPUS.

CAMPUS

Des fonctionnalités conçues spécialement pour les profs! En savoir plus

Déjà abonné? Connectez-vous

Ajouter ce code à votre site

Largeur de la vidéo :

par (( height )) Réinitialiser
Générique

Le générique n'est pas accessible