Les cordes de Muybridge

Peut-on arrêter le temps? en inverser le cours? Muybridge's Strings se présente comme une méditation autour de ce thème, alors que le cinéaste Koji Yamamura évoque parallèlement la figure du photographe Eadweard Muybridge – qui en 1878 parvint à saisir les phases du galop d’un cheval – et celles d’une mère qui, en voyant grandir sa fille, réalise que celle-ci lui échappe. Entre la Californie et Tokyo, entre le 19e et le 21e siècle, quelques moments forts de l'existence trouble de Muybridge s'agencent librement aux rêveries surréalistes de la mère, provoquant une collision poétique dont l'enjeu est l'irrépressible désir de saisir les doux moments fugitifs, de figer les instants de bonheur. Porté par le raffinement du dessin de Koji Yamamura et le travail sonore de Normand Roger, Muybridge's Strings observe les liens qui se brisent, tente de fixer la course de la vie, donne à voir un morceau de temps suspendu sur les notes cristallines d'un canon de J.S. Bach.

Commentaires

Discussion Veuillez vous connecter pour ajouter votre commentaire
Vous n'êtes pas membre? Cliquez ici

Générique du film

réalisation
Koji Yamamura
scénario
Koji Yamamura
montage
Koji Yamamura
dessin
Koji Yamamura
animation
Koji Yamamura
musique originale
Normand Roger
Pierre Yves Drapeau
Denis Chartrand
son
Normand Roger
Pierre Yves Drapeau
Denis Chartrand
bruitage
Lise Wedlock
mixage
Shelley Craig
enregistrement
Luc Léger
Geoffrey Mitchell
producteur
Michael Fukushima
Keisuke Tsuchihashi
Shuzo John Shiota

Trouvez des films semblables