Les chemins de Marie

Les chemins de Marie

| 1 h 20 min
Votre location se termine le

Documentaire sur les fondements de la société américaine, à la manière d’un « road-movie ». La cinéaste sillonne les États-Unis, où transparaissent l'omniprésence de la peur et ses effets sur la population. Elle commentera la pauvreté, l'itinérance, le racisme et l'injustice par l'entremise d'un dialogue intérieur avec une des figures religieuses les plus vénérées de l'Occident, la Sainte Vierge. Nous la suivrons dans les quartiers pauvres de Détroit au Michigan; dans un pénitencier de Livingstone au Texas; dans la banlieue de Washington DC, chez un couple qui accueille des familles sans logis; à la frontière de l'Arizona et du Mexique, où une poignée de gens se recueillent à la mémoire des centaines de désespérés qui ont trouvé la mort en essayant d'entrer aux États-Unis.

Pour avoir plus d’informations sur ce film, visitez le Blogue de l'ONF.

Pedagogical evaluations and study guides are only available to CAMPUS subscribers.

CAMPUS

Features designed specifically for teachers Learn more

Already subscribed? Connectez-vous

Ajouter ce code à votre site

Largeur de la vidéo :

par (( height )) Réinitialiser
Générique
  • participation
    Sharon Murphy
    Bill Murphy
    Maria Potillo
    Nelson Felton
    Famille Bopp
    Jackie Prater
    Howard Barry
    Bob Carney
    Pancho Medina
    Brian Flagg
    Eddie Capetillo
    Leonor Capetillo
    Eduardo Capetillo
  • recherche
    Monique LeBlanc
  • scénarisation
    Monique LeBlanc
  • réalisation
    Monique LeBlanc
  • images
    Alain Dupras
  • prise de son
    Stéphane Barsalou
  • musique originale
    Robin Ann Ettles
  • montage
    Pamela Gallant
  • conception sonore
    Chris Goguen
  • montage sonore
    Chris Goguen
  • mixage
    Luc Léger
  • producteur
    Carol Babin
    Monique LeBlanc
    Kent Martin
    Jacques Turgeon

  • carlophile

    Film qui apporte un profond questionnement dans le contexte des États-Unis. Le film se développe sur l'alternance entre la valeur, le besoin et la nécessité de l'altruisme, de la main secourable et la peur de l'autre qui peut s'en prendre à soi. Quand la générosité, la compassion, la gratuité deviennent des objets de méfiance et que ces objets peuvent causer la fermeture des coeurs, une société se perd humainement; elle est à la recherche de son âme comme de son souffle. Très intéressant.

    carlophile, 25 Mai 2010