Beluga Days

From the lower St. Lawrence, a picture of whale hunting that looks more like a round-up, with a corral, whale-boys and all. In 1534, when he stopped at the island he named l'Île-aux-Coudres, Jacques Cartier saw how the Indians captured the little white beluga whales by setting a fence of saplings into off-shore mud. In the film, the islanders show that the old method still works, thanks to the trusting 'sea-pigs,' the same old tide, and a little magic.

Les évaluations professionnelles et les guides pédagogiques sont réservées aux abonnés CAMPUS.

CAMPUS

Des fonctionnalités conçues spécialement pour les profs!

En savoir plus   Déjà abonnés? Connectez-vous.

Commentaires

Discussion Veuillez vous connecter pour ajouter votre commentaire
Vous n'êtes pas membre? Cliquez ici

Générique du film

réalisateur
Pierre Perrault
Bernard Gosselin
Michel Brault
producteur
Jacques Bobet
Guy L. Coté
caméra
Alain Dostie
Gilles Blais
son
Claude Pelletier
Serge Beauchemin
Sidney Pearson
animation
Clorinda Warny
Co Hoedeman
musique
Aimé Gagnon
Raymond Gagnon
Jean-Baptiste Gagnon

Trouvez des films semblables